réparer accroc cuir

Comment réparer le cuir de vos chaussures ?

Oui vous pouvez réparer le cuir de vos chaussures.

Car, même si vous en prenez soin, que vous les bichonnez, les lustrez… Des accidents arrivent.

 

Pas de panique : il est tout à fait possible de réparer le cuir de vos chaussures.

Une bordure de trottoir ou un coin de mur que vous n’aviez pas vu = un vilain accroc sur le cuir de vos chaussures.

 

Dans la plupart des cas un entretien classique (crème + cirage) suffira pour le faire disparaître.

Mais, si le mal est plus profond, comment faire pour réparer un accroc sur le cuir de vos chaussures ?

 

Une paire de chaussures qui a quelques années est un véritable bonheur à porter.

Le cuir, le bout dur, le contrefort et la semelle se sont parfaitement adaptés à votre pied et vous êtes comme dans des chaussons.

Si le cuir est de qualité il a commencé à prendre une belle patine qui donne un aspect unique à vos souliers (sous réserve que vous ayez suivi mes conseils pour entretenir vos chaussures en cuir)

 

Ces années passées ont donné, en plus, une valeur sentimentale à ces souliers.

Bref vous les aimez profondément et vous souhaitez les conserver encore de nombreuses années.

Note: Si jamais vous préférez confier ces réparations à un cordonnier, j’ai rédigé un guide gratuit, qui tient sur une feuille que vous pouvez télécharger ici.

Comme ça, vous aurez une idée du prix des réparations et de ce qu’il est possible de faire.

TELECHARGER LE GUIDE

Mais, un matin, alors que vous montez les escaliers, vous ne faites pas attention et le bout vient se frotter violemment contre le coin de la marche.

En plus de risquer une belle chute, il y a de grandes chances que vous ayez un bel accroc sur le cuir de vos souliers adorés.

Le soir, une fois rentré, vous vous empressez de les déchausser et vous faîtes un entretien complet en espérant que lait + crème + cirage vous permettront de réparer cet accroc. 

….

Vous priez…

….

MALHEUR : l’accroc est toujours là et bien visible. 

 

Dans ce cas il y a trois comportements différents : 

  1. vous pleurez longuement et vous vous résignez à jeter cette paire que vous aim(i)ez tant
  2. vous  amenez cette paire chez le cordonnier qui, vous en êtes sur, pourra faire des miracles
    (d’ailleurs si vous ne savez pas où les emmener consulter notre guide des meilleurs cordonniers)
  3. vous décidez de réparer tout seul cet accroc

 

Alors le comportement n°1 est à bannir.

Il y a (presque) toujours une solution.

 

Le second comportement est un bon réflexe, vous avez raison !

Mais par curiosité je vous conseille de lire ce qui va suivre. 

 

Bien évidemment, dans  cet article, c’est le comportement n°3 qui nous intéresse et que nous allons détailler. 

 

Avant d’entrer dans le vif du sujet quelques précautions d’usages: 

  • Il faut travailler sur un cuir propre: pensez à nettoyer vos chaussures avant de vous lancer.
  • Plus qu’une très grande technique ces réparations demandent patience et précision. Donc n’ayez pas peur.

 

 

Réparer le cuir : fleur arrachée

 

Dans ce premier cas votre pied à frotté contre une surface abrasive et le cuir de vos chaussures présente un accroc.

Si l’accroc est tout petit l’entretien traditionnel (crème colorée + pâte à cirer) devrait suffire à le masquer.

Si l’accroc est plus important il y a alors deux possibilités :

 

 

1. le morceau est encore attaché

réparer accroc cuir

La partie arrachée est encore présente

 

C’est la situation “la moins pire”.

Dans ce cas le morceau de fleur n’est pas complètement arraché et il va être plus simple de réparer cet accroc.

 

Voici comment procéder: 

Tout d’abord recoller, délicatement, le morceau avec de la colle Néoprène.

Déposez une toute petite pointe de colle à l’aide d’un cure dent par exemple.

Si vous en mettez trop et que la colle déborde sur le reste du cuir retirer la rapidement avec de l’essuie tout. 
Note: dans le cas ou l’accroc se situe sur un pli d’aisance je vous conseille d’utiliser une colle “caoutchoutée” qui, une fois sèche sera moins rigide et pourra résister aux pliures de la marche

 

Une fois la colle déposée, utilisez délicatement avec le dos d’une cuillère (la forme ronde vous évitera d’abîmer le cuir des alentours) pour bien remettre en place le morceau. 

Ensuite, il va falloir laisser tout cela sécher.

Je vous conseille de patienter plusieurs jours pour que la colle fasse bien son travail. 

 

Une fois sèche il va falloir masquer cette réparation :

  • remettre le tout à niveau,
  • “combler les petits vides” autour de “la plaie”
  • et (re) faire une beauté à vos chaussures. 

 

Munissez vous d’un papier de verre à grain ultra fin (celui utilisé pour la finition des peintures).

Frottez délicatement (sans appuyer, juste avec le poids de la main) au niveau de la “cicatrice” afin de bien égaliser le tout sans attaquer la fleur du cuir alentour. 

 

Idéalement, toujours avec un cure dent, appliquez de la teinture sur la tranche du cuir déchiré pour “combler les vides”.

Là encore laissez bien le temps de sécher avant de passer à la suite. 

 

Procéder alors à un entretien classique : crème colorée et cirage pour camoufler au maximum l’accroc.

S’il se situe sur le bout dur vous pouvez même envisagez de réaliser un glaçage afin de l’atténuer davantage. 

 

 

2. le morceau n’est plus la

réparer accroc cuir chaussure

Ici la fleur est arrachée

 

La on est dans un cas de figure plus ennuyeux.

Le morceau de cuir est complètement arraché et vous avez “une plaie à nue” sur le cuir de vos chaussures. 

 

Il va être plus compliqué d’obtenir un résultat aussi satisfaisant que dans le cas précédent.

Mais il est toujours possible de tenter une réparation pour limiter l’ampleur des dégâts. 

 

Il va falloir commencer par égaliser le tout.

Prenez votre papier de verre à grain ultra fin et frotter délicatement (sans appuyer, juste avec le moins de la main) au niveau de la plaie pour égaliser les bords. 

 

Appliquez ensuite un peu de cirage crème rénovatrice Saphir.

Attention ce n’est pas la même chose que la crème que vous utilisez pour l’entretien courant.

C’est un produit bien plus épais et pâteux au pouvoir couvrant bien supérieur.

Soyez précis et méticuleux lors de l’application de ce produit car il est compliqué de s’en débarrasser! 
Note: comme indiqué sur le site de Valmour, ce produit éxiste en 46 couleurs qu’il est possible de les mélanger pour obtenir la teinte recherchée

Réparer le cuir avec la crème Saphir

 

Laissez sécher… longtemps, très longtemps, très très longtemps.

Au minimum une semaine idéalement une quinzaine de jours.

 

Je sais c’est très long.

Mais cette crème que vous venez d’appliquer doit faire office de fleur pour votre cuir donc laissez lui le temps de bien prendre. 

 

Après cela procéder à un entretien classique (crème + pâte) pour recouvrir et camoufler l’accroc.

 

 

Réparer le cuir: griffure et cuir craquelé

 

1. Griffure

réparer griffure cuir

 

Ici on est sur un incident moins grave que précédemment.

Enfin moins grave : tout va dépendre de le profondeur de la griffure. 

 

Pour une griffure superficielle un entretien classique (crème + pâte) sera suffisant pour cacher le tout ! 

 

Si la griffure est plus profonde il va falloir suivre le même mode opératoire que dans lorsque la fleur est arrachée.

Vous comblez le “vide” à l’aide de cirage crème rénovatrice Saphir que vous laissez bien sécher puis vous réalisez un entretien traditionnel. 

 

 

2. Cuir craquelé

réparer cuir craquelé

Vous voyez cet aspect blanc au niveau des plis ? C’est le signe d’un cuir sec. Ici rien de dramatique mais il ne fait pas attendre pour agir

 

Nous sommes ici en présence d’un cuir qui a été mal entretenu.

Il n’a pas été bien nourri et hydrater.

Il s’est asséché et a fini par craqueler au niveau des plis d’aisance.

 

Si vous agissez vraiment trop tard il y a des chances que vos chaussures soient bonne à jeter. 

En revanche, si le mal est soigné à temps vous pouvez parfaitement les récupérer. 

 

Le cuir est donc très mal en point et il va falloir utiliser un produit très riche et très gras pour le nourrir et l’hydrater en profondeur. 

Je vous conseille dans ce cas d’utiliser un produit enrichit à l’huile de vison (qui est très riche et grasse) afin de pénétrer au coeur du cuir : le rénovateur Saphir.

Vous verrez que, dans certains cas, le résultat sera bien au de la de vos espérances. 

Le rénovateur se présente, comme la crème, dans un pot en verre mais il a une texture plus fluide.

 

C’est un produit à utiliser avec parcimonie : l‘huile de vison a tendance à assouplir le cuir.

Si vous en abusez vous risquez de rendre le cuir flasque (j’exagère un peu mais pas tant que ça) et il va donc s’affaisser et vos chaussures vont perdre leur forme. 

 

 

Nettoyer le cuir : taches d’alcool / sodas

 

retirer tâches alcool sur cuir

Voila à quoi ressemblent des tâches d’alcool / sucre sur du cuir

 

Il arrive (pour diverses raisons que je ne détaillerais pas ici) que de l’alcool (bière, bourbon, etc.) “tombe” sur vos chaussures.

Une fois sèches, si vous les regardez de près, vous allez voir apparaître pleins de petites tâches qui correspondent à toutes les gouttes tombées sur le cuir. 

 

La encore il y a un produit pour cela : le détacheur liquide Hussard. Vous verrez que ce produit fait des miracles.
Note: soyez prudents avec ce produit. Il est puissant et si vous ne faîtes pas attention vous risquez de décaper le cuir. Comme toujours avant de vous lancer faîtes un essai sur une partie non visible (la cambrure intérieure par exemple). 

 

Si jamais vous souhaitez agir rapidement et que vous n’avez pas ce produit sous la main vous pouvez toujours tentez de frotter délicatement avec de l’eau tiède.

L’eau va dissoudre l’alcool et vous devriez réussir à vous débarrasser de ces vilaines tâches.

 

Bien entendu, une fois le détachage terminé il faut faire un entretien classique. 

 

Voici donc quelques réparations qui pourront vous rendre service car, même en faisant attention, les accidents sont monnaie courante et.. n’arrivent pas qu’aux autres ! 

Si vous avez d’autres conseils / astuces pour réparer le cuir de vos chaussure n’hésitez pas à les partager dans les commentaires ! 

 

Si malgré tout, vous ne vous sentez pas de faire ces réparations vous même j’ai créé un PDF (gratuit bien sûr), que vous devriez télécharger car il vous sera utile:

  • il vous explique les différentes réparations que peut faire un cordonnier et leur coût
  • il tient sur une seule feuille pour que vous puissiez le survoler dans le feu de l’action
  • Il reprend des termes techniques et les définit pour que vous ne vous fassiez pas mener en bateau par un mauvais cordonnier! 

 

TELECHARGER LE GUIDE