fbpx

Quels sont les produits d’entretien indispensables pour les chaussures en cuir ?

La durée de vie d’une paire de chaussures en cuir dépend de plusieurs facteurs. La fréquence à laquelle vous les portez, les types de surfaces sur lesquelles vous marchez, la durée de port quotidienne et même la saison détériorent progressivement vos chaussures. Pour maintenir leur qualité et prolonger leur longévité, vous devez les entretenir régulièrement. Les produits d’entretien utilisés déterminent également si vous porterez vos chaussures en cuir pendant un an ou plusieurs années.

Parmi les accessoires indispensables, on retrouve l’incontournable cirage, un nettoyant pour cuir, un conditionneur et un spray imperméabilisant.

Entretien chaussure avec brosse

Un nettoyant pour cuir

Le nettoyant pour cuir est une substance naturelle ou synthétique qui aide à détacher et à éliminer la saleté accumulée sur le cuir. Il prépare aussi la surface des chaussures à recevoir l’hydratant et le cirage en éliminant l’excès d’huile et de cire déjà présent.

Il existe de nombreux produits qui permettent de nettoyer la saleté du cuir, mais certains peuvent finir par endommager les fibres. Les plus efficaces contiennent un minimum d’ingrédients naturels et visent uniquement à éliminer la saleté. Un nettoyant sans PH, sans alcool, est généralement le plus doux et le meilleur produit pour les chaussures en cuir.

Il convient également de noter que les cuirs spéciaux, tels que le cuir velours ou le nubuck, nécessitent des nettoyants spéciaux. Il est important d’utiliser un nettoyant pour enlever les couches de cirage qui se sont accumulées afin que la chaussure puisse accepter un nouveau cirage et une nouvelle crème hydratante.

Si vos chaussures sont ternes ou si vous remarquez des écailles de cirage dans les plis, il est temps de procéder à un nettoyage au solvant. Sans cette étape, vous réduisez la capacité du cuir à respirer et vous abîmez vos chaussures.

Un conditionneur pour cuir

Le conditionneur pour cuir permet de s’assurer que le cuir de vos chaussures reste un solide tampon contre les éléments. Un cuir sec est cassant, ce qui diminue son imperméabilité et sa respirabilité.

Ce produit reconstitue les huiles naturelles inhérentes au cuir. Voilà pourquoi, vous devez privilégier un conditionneur à base d’huile naturelle plutôt qu’un produit transformé. Il permet de garder les fibres du cuir souples, avec moins de risques d’effets secondaires nocifs. Un bon conditionneur est capable de pénétrer facilement dans le cuir et d’en hydrater les fibres ! Certains conditionneurs sont conçus à base d’huile de vison dont la structure chimique est similaire aux huiles de la peau de vache. Ils débouchent les pores du cuir et pénètrent profondément les chaussures.

Le cirage

image3 6

Le cirage est l’élément le plus esthétique de l’entretien des chaussures. Il s’agit essentiellement d’un colorant en suspension dans des huiles et des cires. Il comble les petites éraflures et les fissures, ravive la couleur ainsi que le brillant de vos chaussures. Les cirages à chaussures se présentent sous deux formes :

  • En crème : ils servent à restaurer la couleur.
  • En cire : ils servent à faire briller les chaussures.

Le cirage en crème

La fonction d’un cirage en crème est de combler les éraflures et de redonner de l’éclat aux couleurs du cuir des chaussures. La couleur de ce produit n’est pas indispensable, car il ne colore pas vos paires.

Le cirage en cire ou à polir

Les cires à polir sont surtout destinées à l’esthétique et ne contribuent pas à nourrir le cuir. Ils sont hydrophobes et offrent une résistance à l’eau. Certains cirages semblent rester plus longtemps sur vos chaussures, ce qui minimise l’effort nécessaire pour maintenir la couche protectrice.

Évitez les cirages liquides contenus dans des bocaux avec éponges applicatrices. Même s’ils peuvent vous donner un effet brillant temporaire, les solvants contenus dans ces produits dissolvent également les huiles inhérentes au cuir de vos chaussures et s’avèrent nocifs.

Le spray imperméabilisant

Les sprays imperméabilisants offrent un moyen rapide et facile de protéger le cuir de vos chaussures contre les dommages causés par l’eau.

Cependant, la plupart de ces produits utilisent du silicone pour former la couche imperméable, ce qui peut être contre-productif puisque le silicone étouffe et absorbe l’humidité du cuir. Certains sprays promettent un « séchage instantané » en formant une couche blanchâtre sur vos chaussures, ce qui peut gâcher l’aspect du cirage. D’autres peuvent assombrir la couleur de votre cuir. La solution ? Tester le spray sur une partie cachée de votre chaussure, comme la face intérieure du talon.

La brosse à cirage

image1 7

Il peut être tentant d’utiliser un vieux chiffon pour nettoyer la poussière et cirer vos chaussures, mais avec le cuir, vous devez trouver un outil adapté : les brosses à cirage !

Elles sont généralement fabriquées à partir de crin de cheval, un matériau rigide et délicat pour nettoyer la poussière, mais pas assez résistant pour rayer le cuir. Lorsque vous choisissez une brosse en crin de cheval, optez pour celles dont les poils sont denses et réguliers. Elles rendent vos chaussures rapidement et uniformément brillantes.

Pour vous assurer de la qualité de votre brosse en crin de cheval, brûlez 1 ou 2 brins de poils. Ils doivent produire une odeur de barbecue avec un feu crépitant, et se réduire en cendres cassantes. Les fibres synthétiques brûlent en dégageant une odeur chimique et produisent un résidu dur.

Optez également pour une brosse dont le manche est légèrement incurvé pour permettre des mouvements de brossage naturels et éviter d’entailler vos chaussures.

Un chiffon

Un chiffon est nécessaire pour appliquer les différents nettoyants, conditionneurs, crèmes et cires dont vous aurez besoin pour l’entretien de vos chaussures en cuir. Il sert aussi à les essuyer et dépoussiérer rapidement ou pour polir le cirage jusqu’à obtenir une finition miroir. Prévoyez un chiffon pour chaque produit d’entretien que vous utiliserez. Un vieux T-shirt en coton peut bien faire l’affaire si vous voulez réaliser des économies.

Les différents types de chaussures en cuir et comment les entretenir

image4 1

Chaque chaussure en cuir nécessite un produit d’entretien spécifique. Pour vous aider, voici quelques exemples :

Cuir à tannage végétal

Ce type de cuir est généralement utilisé pour les chaussures en cuir décontractées. Ici, il faut préserver la brillance et la couleur. Les produits d’entretien adaptés doivent être à base d’huile. Pour le cirage, privilégiez la cire d’abeille comme principal composant.

Cuir Pull-up

Avec ce type de cuir, il faut préserver la couleur de vos chaussures. Utilisez un conditionneur de cuir de qualité et du cirage à base de cire d’abeille.

Peau de chamois

Ce cuir peut absorber, voilà pourquoi vous devez l’entretenir régulièrement pour éliminer rapidement les taches. Utilisez de la brosse ainsi qu’un nettoyant et du spray pour daim.

Cuir grainé

Le cuir grainé a un attrait robuste et s’avère facile à entretenir. Essuyez-le quotidiennement avec un chiffon humide, hydratez avec un conditionneur à base d’huile et protégez-le avec un cirage à la cire d’abeille de la bonne couleur.

Cordovan

Fabriqué à partir de l’un des types de cuir les plus rares, le cordovan constitue le luxe en matière de chaussures en cuir. Les chaussures sur mesure l’utilisent souvent pour sa rareté et sa haute qualité. Vous devez donc préserver sa couleur et sa brillance.

Évitez de trop le cirer ou le conditionner avec des produits contenant des ingrédients chimiques. Privilégiez la cire contenant de l’huile de menthe et de la crème rénovatrice.

Qu’il s’agisse de votre première ou de votre énième paire de chaussures en cuir, il est essentiel de l’entretenir avec les bons produits pour les porter pendant longtemps.