fbpx

Mocassin pour homme : une histoire extraordinaire

Le mocassin est un style de chaussures pour homme facile à identifier. Il s’agit d’est une chaussure à plateau sans lacet composé de 3 parties :

  • une pièce de cuir majeure, le bas de la tige (les côtés) ;
  • une pièce de cuir secondaire, le plateau (dessus du mocassin) ;
  • une semelle (cousue ou collée sur le bas de la tige).

Mais connaissez-vous la différence entre les mocassins penny loafers, tassel loafers, et driving loafers ?

Toutes les réponses à vos questions sur l’histoire et l’origine des mocassins pour homme sont dans cet article !

Recevez notre guide complet illustrant et expliquant tous les différents modèles de chaussures.

1 – Origines : les mocassins pour homme d’Arménie

Il y a 5500 ans, des chaussures pour homme de type mocassin en cuir existaient en Arménie. La revue Historia souligne que la chaussure en cuir retrouvée dans une grotte était en parfait état de conservation. La chaussure de type mocassin en cuir était garnie d’herbe séchée.

moccasin plus vieille chaussure du monde
Voici la plus vieille chaussure du monde connue à ce jour

Une autre version de l’histoire du mocassin pour homme situe son origine au Canada, dans les tribus du peuple Algonquin.

2 – Résurgence : les mocassins homme au XXe siècle

mocassin weejun

Les mocassins pour homme font partie du patrimoine commun, chaque culture se revendique à l’origine du mocassin pour homme. 3 grandes versions de l’histoire du mocassin pour homme existent :

  • En 1926 Wildsmith Shoes, bottier Anglais, crée sur commande royale (Georges V) une chaussure d’intérieur de style. C’est ainisi qu’est né le Wildsmith Loafer.
  • En 1930, le bottier Norvégien Nils Gregoriusson Tveranger crée le mocassin pour homme en s’inspirant des chaussures portées par les Iroquois.
  • En 1934 Georges Bass, un Américain, lance la fabrication du mocassin pour homme, modèle Weejuns en s’inspirant de chaussures de pêcheurs norvégiens, ramenées de Scandinavie, par des étudiants américains.

3 – Ouverture : mocassin cuir homme, le schisme

Facile à enfiler et décontracté, le mocassin pour homme séduit les étudiants américains des années 30.

C’est le règne des mocassins penny loafers de Georges Bass.

L’entaille caractéristique de la pièce de cuir située sur le cou-de-pied avait la forme parfait pour y glisser un petit objet rond, comme un penny (d’où son nom).

mocassin janus snuff 5
Une version du penny lofer proposée par J&D

En 1945, Weston en France crée une collection de mocassins plus chics, faisant concurrence aux chaussures Derby et Richelieu.
Le célèbre 180 (pour le nombre d’opértions nécessaires à sa fabrication) était né !

4 – Diversification : style des mocassins homme

En 1950, Alden, chausseur américain, crée le mocassin à pampilles, célèbre dans sa version en daim ou cordovan.

mocassin alden tassel loafer
Tassel loafers par Alden dans le célèbre cuir cordovan

En 1960, non contents de proposer des voitures que le monde entier s’arrache, les ingénieurs italiens décident de mettre au point une chaussure qui sera confortable pour la conduite, pratique et aussi élégante.

Un condense de l’esprit d’alors qui régnait de l’autre côté des Alpes.

C’est ainsi que deux entreprises sortirent de terre : Car Shoe (oui, comme kleenex ou post-it la marque est devenue le produit) et Tod’s. Ce sont elles qui proposèrent ce mocassin simple, très souple avec une semelle à picots de caoutchouc sur la semelle pour pouvoir facilement passer d’une pédale à l’autre lors de la conduite.

moccasin
chaussure moccasin

5 – Mythologie : le mocassin des traders des 80’s

Sebago a lancé le mocassin pour homme à lacets latéraux après la guerre en 1946, les traders de la décennie 80 en raffoleront.
Dior proposera ses mocassins en cuir de veau, d’agneau, aux couleurs vives et brillantes. Yves Saint Laurent sortira son mocassin pour homme dans une ligne sobre, en daim gris (modèle collège).

Le mocassin commence (ou plutôt continue) sa carrière d’icône de la mode.

Le mocassin est un type de chaussures qui a traversé les époques et les ages, en se réinventant de nombreuses fois pour devenir, sous toutes ses formes, un incontournable du vestiaire masculin.

6 – Créations : les mocassins des marques

De nombreuses marques s’emparent du mocassin pour homme, chaussure chic et facile à mettre entre 1980 et 2010 :

  • Bally et son mocassin à franges, pompons et scarification ;
  • Hogan et Berluti et leur mocassin de bateau violet ;
  • Hermès, John Lobb, Church et leurs modèles osés de mocassins pour homme ;
  • Armani et la ligne de mocassin à pompons en lézard ;
  • Paul Smith et les mocassins en cuir gris vernis.

7 – Retour aux origines : le mocassin pour homme aujourd’hui

Le mocassin pour homme est un pan d’histoire de la chaussure pour homme.

loafer janus snuff 7
Ici J&D propose un penny loafer monté sur une semelle en lactae hevea

Il existe aujourd’hui une ligne de mocassin pour homme pour chaque style de vie. Entre le grand classique Weston 180 indémodable, le G.H Bass Weejun, les chicissimes Alden Tassel loafers, la cool attitude des car shoe dring loafers, le choix est extrêmement large.

De très bons fabricants français (comme Jacques & Démeter) proposent une gamme de mocassins loafers, des chaussures faciles à vivres et polyvalentes.