Horween cuir chromexcel

Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween


Si vous vous intéressez un tant soit peu aux chaussures, vous avez déjà forcément vu ce nom.

Le fameux Chromexcel de la tannerie Horween est un cuir très populaire.

Particulièrement auprès des amoureux de boots casual et autres chaussures du quotidien.

 

Cette popularité il la doit à son aspect unique très brut, sa belle patine et sa souplesse.

Mais aussi à sa manière de plier et marquer qui fait débat auprès des amateurs !

 

Vous ne connaissez pas ce cuir ?

Cet article tombe à pic.

Tout au long de votre lecture, vous allez découvrir tout ce que vous devez savoir à son sujet :

 

 

Présentation de la tannerie Horween : inventeur du Chromexcel

 

L’appellation Chromexcel n’est pas générique.

C’est une marque déposée de la tannerie Horween.
Note : s
i ce nom sonne familier pour vous, ce n’est pas surprenant. Cette tannerie produit un autre cuir mondialement connu : le Shell cordovan.

 

Horween shell cordovan 1024x685 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Vous avez déjà vu ce tampon, non ?

 

L’histoire commence en 1893, lorsque Isadore Horween, quitte son pays natal, l’Ukraine, pour tenter de réaliser le rêve américain (comme beaucoup à l’époque).

Tanneur de son état il trouve, en arrivant, un emploi à Chicago dans la fameuse “Tannery Row”.

 

Pourquoi cette ville ?

A l’époque, elle est un centre névralgique de l’industrie de la viande aux États-Unis.

De nombreuses tanneries se sont donc installées à proximité de cette importante source de matières premières pour elles.

 

tannerie horween chicago

 

Isadore se fait définitivement un nom en 1905 lorsqu’il ouvre sa propre petite tannerie, toujours à Chicago, Horween & Co. et commence à produire le fameux shell cordovan.
Note : avant d’être un cuir acclamé par les amateurs de chaussures il servait de bande à affûter

L’entreprise élargit sa gamme de produits à partir de 1912 et connaît croissance et prospérité.

A tel point qu’elle peut déménager dans la fameuse “Tannery Row” au 2015 North Elston Avenue.

 

Horween nfl wilson football - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Ballon de Foot US fabriqué avec un cuir provenant de la tannerie Horween

 

La consécration vient en 1941 lorsqu’Arnold Horween, le fils d’Isadore, réussit à conclure un partenariat avec Wilson (fameux fabricant d’articles de sport).

La tannerie devient alors (et l’est toujours à ce jour) le fournisseur officiel du cuir utilisé pour la fabrication des ballons de la National Football League (NFL)

 

Depuis 2006, elle est la dernière tannerie de Chicago alors qu’à une époque la ville en comptait jusqu’à 40.

En 2012, elle emploie 160 personnes et, au cours d’une semaine ordinaire, transforme 4000 peaux de bovins et 1000 peaux de chevaux en 11 000m2 de cuir.

Elle compte, parmi ses clients, de nombreuses maisons prestigieuses comme Alden, Viberg ou Corckett & Jones pour n’en citer que quelques-unes.

 

tannerie horween generation 1024x621 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

5 générations d’Horween se sont succédé à la tête de l’entreprise.

 

 

Qu’est-ce qu’un cuir pull-up ?

 

Le Chromexcel est ce qu’on appelle un cuir pull-up.

Pour certains, c’est même le pull-up originel !

 

Alors, un cuir pull-up est, avant toute chose, un cuir gras.

Cela signifie qu’il a été très fortement nourri (par des huiles, de la graisse et différentes cires) au cours de sa fabrication.

En plus de lui donner un aspect mat, ce traitement le rend résistant à l’eau.

 

La différence entre un cuir pull-up et un cuir gras classique c’est que la nourriture de la peau se fait en vaporisant les matières grasses.

Le cuir obtenu est très réactif à la tension et traction ce qui lui donne un effet usé / patiné.

En d’autres termes, ce cuir s’éclaircit lorsqu’on tire dessus.

 

Voici une bonne illustration d’un cuir pull up.

 

Si on devait, rapidement, résumer ses caractéristiques, on dirait que le pull-up est un cuir :

  • Résistant / durable
  • Doux et souple
  • Avec un toucher velouté
  • Résistant à l’eau
  • Irrégulier
  • Brut

 

 

Comment fabrique-t-on le Chromexcel ?

 

Je vous le disais plus haut le Chromexcel est un cuir pull-up. 

Mais pas n’importe lequel : c’est le plus vieux de tous.

D’après le site de la tannerie, la première “recette” pour le fabriquer date de 1913 !

Plus de 100 ans après, il est toujours fabriqué quasiment de la même façon.

Certains ingrédients controversés, comme l’huile de baleine, ont dû être remplacés au fil du temps.

 

Afin de mettre en avant la complexité de sa fabrication, une phrase est reprise par tous les articles à son sujet :

 

Pour le fabriquer, la peau subit 89 opérations différentes pendant 28 jours et passe par les 5 étages de la tannerie Horween.

 

horween 5 etage 1024x768 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Sur cette photo, on voit bien les 5 étages de la tannerie

 

Alors :

  • 28 jours c’est à la fois long si on compare cela à un cuir au chrome classique qui peut être réalisé en une journée.
  • Mais c’est aussi rapide si on compare avec un cuir à tannage végétal qui peut prendre jusqu’à 4 ou 6 mois pour les plus longs.

 

Regardons le procédé utilisé par Horween de plus près.

 

 

La peau

 

Dans une large majorité de cas, le Chromexcel (CXL en abrégé) est fabriqué à partir de peaux de bovins élevés pour leur viande. 

Une plus petite partie est fabriquée à partir de peaux de chevaux.

 

Nous sommes donc sur un animal bien plus âgé et gros qu’un veau.

Cela signifie qu’on va obtenir un cuir plus épais (1,6 à 3mm d’épaisseur).

 

cowhide horween chromexcel - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Une belle bête !

 

Mais qui dit animal plus âgé dit également peau avec plus de vécu.

Le bovin aura eu plus de temps pour tomber malade, se blesser contre des barbelés, recevoir un coup de corne, etc.

Ce vécu se traduit directement sur sa peau par diverses traces.

Tout le savoir-faire d’une tannerie aussi prestigieuse qu’Horween ne pourra pas gommer cela.

Il faut en avoir conscience au moment d’acheter une paire en CXL. 

 

Vous allez me dire qu’on peut régler tout cela au moment de la coupe en se débarrassant des parties défectueuses. 

Théoriquement, c’est exact.

Un fabricant consciencieux va automatiquement jeter toutes les parties faibles (flancs)

Si en plus il doit se débarrasser de toutes les parties présentant des marques (veines, cicatrices), le taux de perte devient intenable.

Surtout si on tient compte du fait que le CXL est un cuir avec un prix au m2 élevé.
Note : j’ai envoyé une newsletter sur le sujet de l’importance des peaux brutes et du rendement à la coupe

 

crouponnage - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Un fabricant consciencieux se débarrassera automatiquement des parties faibles.

 

En résumé si vous cherchez un cuir parfait, ne présentant quasiment pas de défauts / variations alors je vous conseille d’éviter le CXL.

 

Cette peau est, avant toute chose, coupée en deux dans le sens de la longueur.

Horween ne vend que des “sides” (demi peau).

Elle est ensuite débarrassée de tous les résidus organiques (sang, poils, etc.) afin de pouvoir commencer sa transformation en cuir.

 

Dans un premier temps, les peaux vont être tannées aux sels de chrome pour obtenir le fameux “Wet blue”.

Jusqu’ici rien de spécial : on retrouve les étapes communes à la fabrication de tous les cuirs.

Vous trouverez plus d’informations à ce propos dans cet article : comment fabriquer du cuir ?

Bien évidemment, chaque tannerie à sa façon de faire, mais les principes de bases sont identiques.

 

Horween chromexcel wet blue 1024x681 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Après un tannage au chrome, on obtient une peau bleue. Ce qu’on appelle le wet-blue

 

 

Tannage mixte

 

Intéressons-nous plutôt à ce qui fait la spécificité du cuir Chromexcel.

Ces peaux “wet blue” sont alors triées par poids / épaisseur et aspect de surface.

C’est ensuite que ça devient plus secret !

 

Horween va alors réaliser second tannage.

100 % Végétal cette fois-ci.

Les mélanges et concentrations des tannins utilisés sont bien évidemment la recette secrète d’Horween donc impossible de savoir exactement ce qu’ils utilisent.

 

hroween tannage vegetal 1024x768 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

 

Voici donc la première différence du CXL : c’est un cuir bénéficiant d’un double tannage (aussi appelé tannage mixte).

Quel est l’intérêt de cette pratique ? 

Réunir le meilleur des deux mondes !

  • le tannage au chrome permet d’obtenir un cuir très durable, souple, doux.
  • le tannage végétal va, lui, offrir de la rondeur au cuir et une capacité à se patiner bien plus élevée qu’un cuir au chrome.

 

 

Hot stuffing

 

C’est l’autre spécificité du cuir Chromexcel.

On pourrait traduire cela par “nourriture à chaud” (littéralement : “farcir à chaud”).

C’est au cours de cette étape que le cuir va être très abondamment nourri avec des huiles graisses et cires.

 

Ces produits sont, à température ambiante, à l’état solide.

L’utilisation de foulons à vapeur va permettre de les liquéfier pour qu’ils viennent pénétrer les peaux.

 

Horween cires chromexcel 1024x686 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

 

Ce sont ces produits qui vont donner l’aspect si caractéristique du cuir pull-up dont je vous parlais plus haut.

Lorsque l’on va tirer sur le cuir, ces graisses et cires se déplacent et la peau s’éclaircit.

 

La qualité des produits utilisés à, comme souvent, une grande importance sur le résultat.

Horween assure utiliser :

  • de la suif de bœuf de qualité alimentaire
  • des cires d’abeilles de qualité cosmétique

 

 

Finissage

 

Après cela, le support est prêt à recevoir les opérations de finissage.

Nous sommes sur une finition légère qui consiste à passer, à la main, plusieurs couches d’aniline sur les peaux.

Le tanneur vient terminer la fabrication du cuir Chromexcel avec une couche d’huile de pied de bœuf.

 

Finissage horween chromexcel 1024x681 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

 

 

Comment est-ce que le Chromexcel vieillit et se patine ? 

 

Voici donc la partie qui fait débat auprès des amateurs !

  • Pour certains, c’est de toute beauté.
    Ses plis caractéristiques et sa patine donnent du caractère aux chaussures.
  • Pour d’autres, le CXL est un cuir surcoté.

Intéressons-nous de plus près aux arguments de chaque camps.

 

vieux chromexcel horween - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Exemple d’une paire en CXL avec des kms au compteur

 

Alors non, le Chromexcel n’est pas un cuir parfait.

Loin de là.

Il se raye, marque et plie facilement et de façon assez prononcée. 

Mais c’est un cuir particulièrement robuste et durable.

Il tiendra de très nombreuses années sans se déchirer ou se décomposer même avec un entretien quasi inexistant.

De plus, sa souplesse fait qu’il s’adapte très rapidement à la forme de vos pieds sans avoir besoin de “le faire”.

 

Pour résumer on pourrait dire que :

  • Si vous cherchez un cuir immaculé, qui marquera très peu et ne bougera presque pas avec le temps alors, passez votre chemin.
  • Si vous cherchez un cuir souple, casual, avec du caractère, un aspect usé / vintage, dans ce cas il devrait vous convenir.

Encore plus que d’habitude il faut vraiment réfléchir à comment vous aimez voir vos chaussures vieillir.

 

trace chromexcel pull up 1024x768 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

 

Par exemple, sur la photo ci-dessus, vous pouvez voir deux traces noires.

Ces traces étaient totalement invisibles au moment de la coupe.

Elles se sont révélées au moment du montage sur forme.

En venant tirer sur le cuir il s’est éclairci (en bon pull up qu’il est) et les a donc laissées apparaître.

 

Doit-on considérer cela comme un défaut ?

Personnellement, sur ce genre cuir, je ne pense pas.

Cela vient donner une âme, du caractère à l’ensemble.

Mais je sais aussi que pour certaines c’est un défaut rédhibitoire à éliminer immédiatement.

 

 

Les fameux plis du Chromexcel

 

Avec son aspect irrégulier, c’est l’autre sujet qui fait débat.

  • Pour certains, il n’y a pas de doute : de tels plis sont les témoins d’un défaut (ce qu’on appelle couramment “cuir creux”).
  • Pour d’autres ils ont caractéristiques du CXL : Ils viennent donner du caractère et de la vie à la peau.

Nous sommes en présence de deux visions diamétralement opposées.

 

plis cuir chromexcel 1024x683 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Voici un exemple de plis sur du CXL

 

Personnellement, je suis certain que ce n’est pas un cuir creux.

Laissez-moi vous expliquer pourquoi.

Spontanément, on pourrait croire qu’un tel défaut du cuir se révèle au moment du montage, lorsqu’on vient tirer sur le cuir pour le plaquer sur la forme. 

Cela signifierait que l’atelier a déjà engagé des coûts de production : coupe, parage, piquage, etc.

Du coup, il fermerait les yeux pour ne pas avoir à refaire la paire.

 

Mais en fait, un cuir creux saute aux yeux au moment de la coupe.

Vous avez comme une poche d’air quand vous examinez la peau sur la table.

Même un coupeur avec peu d’expérience le remarque immédiatement.

 

plis chromexcel horween 1024x768 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Autre exemple de plis du Chromexcel

 

Les photos prises en exemple ici montrent des chaussures de maisons réputées.

Donc avec des coupeurs expérimentés.

Impossible, selon moi, qu’ils aient sciemment choisi d’utiliser des parties défectueuses des peaux.

Surtout que contrairement à ce qu’on peut lire partout, le cuir creux est assez rare.

 

Précision : le cuir creux est rare si, avant de commencer à couper, on se débarrasse des mauvaises parties de la peau.

Il faut donc que le fabricant accepte un minimum de perte sur ses achats de cuir (et donc un prix de revient plus élevé).

A priori, c’est la façon de faire de bon nombre de marques réputées.

 

Mon avis est donc que ces plis sont caractéristiques de ce cuir.

Et ils sont même recherchés par certains amateurs pour l’aspect unique qu’ils donnent à vos chaussures.

 

Regardez plutôt la photo ci-dessous.

 

SBNaturalOiledHorsebutt 8360 1024x683 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

 

Il s’agit d’une paire réalisée avec un cuir de cheval qui a été tanné en cuve pendant 4 mois (non ce n’est pas du Shell cordovan).

On peut voir tout le caractère de la peau naturelle.

Ses imperfections, ses sillons… Bref son histoire !

On peut facilement imaginer ce qu’il va se passer une fois qu’elles auront été un peu portées.

 

Donc, comme pour tous les cuirs, les plis marqués ne sont pas forcément signe de mauvaise qualité.

Malheureusement, cette croyance est sans doute la plus répandue dans le monde de la chaussure.

Le sujet fait tellement parler que je lui ai consacré un article : les plis d’aisance du cuir de vos chaussures.

Si vous ne souhaitez pas le lire, gardez juste cette idée en tête :

 

Le choix d’une mauvaise pointure et / ou d’une forme mal adaptée à vos pieds est souvent l’origine de vilains plis plus que la qualité du cuir.
Mais aussi qu’il y a des cuirs qui marquent plus que d’autres sans pour autant être de moins bonne qualité.

 

plis chromexcel 2 1024x682 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Le CXL marque fort : pensez-y avant d’acheter une paire.

 

Pour en revenir au cas particulier du CXL :

  • Si vous êtes un maniaque des plis, que vous ne les supportez pas, alors passez votre chemin.
    Ce cuir va vous rendre fou !
  • Si par contre vous trouvez qu’ils donnent un côté brut, vintage à vos chaussures, que vous aimez l’aspect usé / porté / marqué alors vous devriez bien vous entendre.

 

Si vous souhaitez allez plus loin je vous invite à lire cet article (en anglais) sur le sujet des plis et de la qualité du CXL : https://www.horween.com/blog/2016/6/27/on-leather-quality-and-properties

Il a été écrit par Nick Horween, 5ème génération de la famille, actuellement président de la tannerie.

Vous trouverez des photos de ce qu’il juge normal à la fin de l’article.

 

On peut voir la chose de deux façons :

  • C’est le fabricant donc forcément il défend son produit et sa qualité.
    Il ne va quand même pas se tirer une balle dans le pied.

Mais on peut aussi se dire que

  • Sa famille fabrique ce cuir de la même façon depuis plus de 100 ans, qu’il le connaît donc mieux que personne et qu’il sait plus que quiconque ce qui est normal ou pas dans sa façon de vieillir.

 

A vous de choisir votre camp !

 

 

La patine du Chromexcel

 

patine cuir chromexcel horween 1024x469 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

C’est beau quand même, non ?

 

C’est un des gros points forts de ce cuir (en plus de l’entretien dont je vous parle dans la paragraphe suivant).

Le CXL va évoluer avec le temps et les traitements qu’il subit.

Cela va permettre d’obtenir une magnifique patine.

 

Va-t-il se patiner autant qu’un cuir à tannage 100% végétal ?

 

Je vous attendais les rabat-joie !

Mais bon …vous avez raison.

Un cuir à tannage mixte ne se patinera pas autant qu’un cuir à tannage végétal.

C’est impossible.

 

patine chromexcel 2 1024x680 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Exemple de patine du CXL

 

Mais, comme on l’a vu plus haut, le premier tannage au chrome permet d’obtenir certaines caractéristiques que n’ont pas les cuirs à tannage végétal.

On ne peut pas tout avoir dans la vie !

 

Je pense que les quelques photos illustrant ce paragraphe valent mieux qu’un long discours !

 

patine chromexcel 1 1024x765 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Autre exemple de patine u CXL

 

 

Comment entretenir vos chaussures en Chromexcel ?

 

C’est l’autre gros point fort de ce cuir.

Il demande vraiment très peu d’entretien.

Vous n’avez qu’une seule chose à faire :

 

Brosser, brosser et encore brosser avec beaucoup d’énergie !

 

En plus de retirer la poussière et les saletés, le brossage vigoureux vient faire chauffer le cuir et déplacer les huiles qu’il contient.
Note : utilisez une brosse en crin de cheval sur ce cuir. Le poil raide d’un décrottoir risque de laisser des traces.

Cela permettra de couvrir les griffures et autres écorchures du quotidien.

Regardez plutôt :

 

entretien chromexcel 1020x1024 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Avant / Après – sans aucun produit, uniquement du brossage.
On voit sur la droite que les rayures sont toujours la mais ont déjà été très atténuées.

 

C’est tout pour l’entretien régulier.

Pratique, non ?

 

Autre exemple :

  • Avant

entretien chromexcel avant 1024x683 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

 

  • Après

 

entretien chromexcel apres 1024x1024 - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

 

Bon, il faudra malgré tout faire un entretien plus poussé de façon occasionnelle (entre 1 et 3 fois / an selon la fréquence de port).

Dans ce cas :

  • Utilisez une noisette de savon de sellerie que vous appliquerez sur le cuir.
  • Rincez les chaussures savonnées à l’eau claire.
  • Laissez-les sécher toute une nuit (sur embauchoirs évidemment).

 

saphir etalon noir - Guide complet sur le cuir Chromexcel de la tannerie Horween

Saphir propose un savon de sellerie

 

Après ce traitement un peu agressif pour le cuir, il faudra bien l’hydrater avec un peu de graisse.

Pour terminer, évidemment, il faudra bien brosser le tout !

Si besoin, sur notre e-shop, nous proposons un kit d’entretien pour Chromexcel.

 

Alors, après ce dossier complet, vous en pensez quoi du Chromexcel ?