fbpx

Quelles chaussures porter sous la pluie ?

Vous choisissez vos vêtements en fonction de plusieurs paramètres : la chaleur, le froid, le soleil, le vent, la pluie ainsi que les circonstances et les évènements auxquels vous envisagez d’être exposés. S’il n’est pas trop difficile de rester élégant malgré la température, c’est une autre histoire quand il s’agit de la pluie. Certes vous pouvez protéger vos vêtements avec votre manteau de pluie ou votre parapluie, mais pour ce qui est de vos chaussures, soit elles seront juste trempées, soit elles vont s’user rapidement et nous savons tous à quel point il est particulièrement inconfortable de porter des chaussures trempées.

Dans cet article, nous allons vous conseiller sur le genre de chaussures à porter lors des périodes de pluie et comment faire pour les entretenir.

Quelle matière se porte sous la pluie ?

Pour éviter d’être trempé des pieds, il faut bien évidemment éviter les matériaux qui absorbent l’eau tels que le coton ou la laine (nous vous proposons tout de même, plus bas, une solution pour continuer à les mettre si tel est votre désir). Les chaussures à porter sous la pluie sont :

  • Les chaussures en caoutchouc : elles ont l’avantage d’être imperméables et antidérapantes.
  • Les chaussures en membrane Gore-Tex (GTX) : imperméables et laissent la peau respirer.
  • Les chaussures en cuir : mais pas n’importe quel type de cuir.

Quel cuir porter sous la pluie et comment l’entretenir ?

chaussures sous la pluie

Il est à noter que le cuir n’est pas complètement imperméable et il existe des astuces pour les protéger de la pluie, qu’il s’agisse de faux ou de vrai cuir.

1. Cuir bookbindé

Le cuir bookbindé est un cuir recouvert de couche de plastique, lui donnant une apparence lisse et brillante (aspect plastifié). Certes, esthétiquement, ça ne fait pas trop naturel en plus du fait de ne pas bien vieillir, mais ce qui nous intéresse ici est le fait qu’il supporte la pluie. Puisqu’il est recouvert de plastique, l’eau ne traversera pas la matière.

2. Cuir gras

On retrouve souvent les chaussures faites de cette matière dans les catégories des workboots. Le cuir gras, vous l’aurez compris, a beaucoup plus de matière grasse par rapport aux autres types de cuir car il en a été injecté en plus grande quantité lors de sa fabrication, d’où son aspect plus huileux. Ce processus a pour avantage de rendre la matière plus souple et plus résistante. Les taches et marques s’installent facilement à sa surface tout comme elles sont aussi facilement effaçables. Pour l’entretenir, on peut l’essuyer avec de l’eau savonneuse puis y appliquer de la graisse. Vous pouvez aussi utiliser de l’huile (comme l’huile de cuisine) puis l’essuyer avec un tissu. Cela va entretenir la brillance du cuir verni.

3. Cuir grainé

Ce type de cuir se fabrique par pression du cuir lisse. C’est cette pression qui donnera l’aspect en grain de cette matière. Elle est résistante à l’eau, ce qui explique le fait que cette matière se retrouve souvent sur les solides chaussures traditionnelles de campagne, portées dans des endroits où l’humidité ne manque pas et où le terrain est boueux.

4. Autres types de cuir

Ils sont vulnérables à la pluie, en particulier s’il s’agit de cuirs de type veau velours/ nubuck. En effet, le cuir de type velours a été gratté pendant sa fabrication pour lui donner son aspect doux au toucher et au regard. Il a donc besoin d’être particulièrement protégé. À cet effet, dotez-vous donc d’un imperméabilisant. L’imperméabilisant est vivement recommandé en hiver, surtout après avoir souvent mis vos chaussures une dizaine de fois. Si vous les avez mis pour marcher sur de la neige fondue ou sous une forte pluie, alors il faudrait renouveler l’imperméabilisation.

Vous devez savoir que les imperméabilisants en spray ne protègent vos chaussures que des petites pluies et non des averses continues. Lorsque vous décidez d’en acheter, mieux vaut être attentif aux constituants et éviter ceux contenant de la silicone car celle-ci assèche le cuir à cause de la pellicule noire qui l’empêche de respirer. Certaines marques comme Saphir et Granger’s ne contiennent pas de silicone et sont donc à privilégier.

Pour les chaussures en toile, la meilleure technique d’imperméabilisation est le fait de frotter toute la surface soit avec de la cire d’abeille, soit avec de la bougie. Vous pouvez aussi utiliser du cirage s’il s’agit de cuir lisse. Celui-ci est d’ailleurs plus adapté pour protéger le cuir lisse par rapport à l’imperméabilisant car il laisse le cuir respirer (les pores ne se retrouvent pas bouchés).

Quelle semelle choisir ?

  • Les semelles épaisses sont préférables afin de minimiser le contact direct avec les flaques, comme chez certaines chaussures comme les bottes et les baskets.
  • Les semelles en gomme présentent une très bonne résistance à l’eau ainsi qu’une bonne adhérence au sol.Les semelles en cuir : Certes, les semelles en cuir sont la preuve que la chaussure est de bonne qualité, mais cette matière s’use rapidement au contact de l’eau (le cuir sera ramolli par l’eau), sans compter le fait que vous pourrez glisser si le sol est humide ou mouillé, ce qui est dangereux

Ce qu’il faudrait faire est déjà de passer chez le cordonnier afin de poser un patin et un fer sous vos chaussures avec semelles en cuir. Cela donnera un effet antidérapant. La méthode d’assemblage de la tige de la chaussure avec la semelle est aussi à prendre en compte. Cette dernière peut être assemblée à la chaussure soit par de la colle, soit par du fil à coudre. Il est préférable de choisir celle qui a été cousue car elle a une meilleure résistance. Certaines d’entre elles laissent encore moins passer l’eau, comme les chaussures cousues Norvégien.

semelles de chaussure sous la pluie

Existent-ils des chaussures habillées imperméables ?

Bien qu’elles soient rares, elles existent tout de même telles que celles faites en membrane Gore-Tex, proposées par quelques marques comme Clark’s ou encore Ecco. Une autre solution est d’utiliser des sur-chaussures. Elles sont faites en caoutchouc et sont posées sur vos chaussures afin de les protéger de l’eau. Elles peuvent s’adapter à toutes sortes de chaussures, y compris vos élégantes chaussures de ville. Certes, cela pourrait souvent manquer d’esthétisme, mais vous pouvez retrouver celle qui fera votre bonheur car elles existent sous différents modèles.

Quelles chaussures porter quand il pleut en été ?

Lorsqu’il pleut en été, vous devez miser sur des chaussures fermées qui s’adaptent à la chaleur : mocassins, derbies, mini-bottes de pluie ou paire de baskets, des couleurs pastel aux modèles métallisés.

Quelle est la taille de botte de pluie idéale ?

Plus la tige montante de vos bottes sera haute, mieux ce sera. Vous pourrez ainsi garder vos pieds au sec. Il ne faudrait pas non plus qu’elles soient trop serrées ni trop amples. La bonne taille est que vos orteils arrivent à bouger, et que vous arriviez à soulever vos talons sans forcer. Par contre, si les talons tapent le sol lors du soulèvement à la marche, c’est qu’elles sont un peu trop amples.

Pour les bottes route et les baskets, il n’est pas la peine de prendre une pointure au-delà de la vôtre. Par contre, pour les bottes racing ou encore Cross, il est préférable de choisir une pointure un peu plus large que votre pointure.

Pour finir, n’oubliez pas de bien sécher vos chaussures et de retirer vos semelles après les avoir portées, quitte à utiliser du papier journal pour augmenter l’absorption. Maintenant, vous savez quelles chaussures porter sous la pluie et comment les entretenir.