nettoyer cuir

Nettoyer le cuir : 5 astuces de grand-mère à éviter

    C’est la grande question qu’on s’est tous posée : comment (bien) nettoyer le cuir ?
    Que ça soit pour :

    • des chaussures,
    • un blouson,
    • un sac, un canapé,
    • un bracelet de montre,
    • l’intérieur d’une voiture,
    • etc.

    Il y a une probabilité énorme que vous ayez tapé, au moins une fois, cette question dans un moteur de recherche.

    Et c’est alors que le grand n’importe quoi commence !

    Les conseils sont plus nombreux les uns que les autres et vont des plus stupides (et dangereux) aux plus malins.

    Alors, comment reconnaître le bon grain de l’ivraie ? C’est l’objet de cet article.

     

    Note: j’ai rédigé un guide d’entretien dans un pdf gratuit, illustré qui tient sur une feuille que vous pouvez télécharger ici. Il vous explique pas à pas comment procéder et les BONS produits à utiliser.

    TELECHARGER LE GUIDE D’ENTRETIEN

     

    J’ai beau avoir déjà rédigé de nombreux guides d’entretien pour les chaussures en cuir et des articles comme 10 choses à éviter lors de l’entretien de vos chaussures je continue à recevoir, très fréquemment, ce genre de question par mail :

    « Comment nettoyer le cuir de mes chaussures sachant que j’ai renversé … ? » (remplir les points de suspension selon l’accident)

    La suite du mail ressemble souvent à quelque chose comme ça :

    « J’ai lu sur un site que je pouvais utiliser … » (compléter cette phrase par un produit totalement incongru.)

    Un de vinaigre Heinz ne devrait pas faire de mal !

    Du vinaigre Heinz : bon pour votre salade et… vos chaussures en cuir !

     

    Voyant des idées de plus en plus farfelues dans ma boîte mail je me suis demandé d’où elles provenaient.

    Après quelques recherches, il ne m’a pas fallu longtemps pour trouver les différentes sources.

    Et je peux dire que je n’ai pas été déçu par ce que j’ai trouvé !

     

    J’ai décidé d’en retenir 5 qui reviennent souvent et / ou qui sont dangereux pour le cuir.

    Après cet article, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas prévenu.

    Prêts ? C’est parti !

     

     

    Nettoyer le cuir à la pierre d’argile blanche

     

    Celui-ci revient très fréquemment.

    Parfois avec quelques précautions d’usage.

    Mais elles sont bien maigres compte tenu du risque pris si vous nettoyez le cuir avec.

    En général, on vous conseille d’utiliser la pierre d’argile blanche pour nettoyer les taches de sang sur le cuir.

     

    Une rapide recherche vous indiquera que ce produit est LE produit miracle que vous avez toujours recherché :

    • un nettoyant multi-usage naturel,
    • lavable à l’eau
    • qui peut se substituer à vos produits d’entretien ménager « classiques ».

    Ça commence mal : le même produit pour nettoyer votre salle de bain et vos chaussures en cuir ? Comment est ce possible ?

    nettoyer le cuir magique

     

    Blague à part, ce produit est : anticalcaire, anti-sceptique, dégraissant, polie (dans le sens où il a une action abrasive)

    Ces propriétés le rendent utile pour de nombreuses choses.

    C’est pour ça qu’on recommande en général de l’utiliser pour la salle de bain, la cuisine, les métaux, etc.

    Sachant cela, comment croire qu’il va faire du bien à du cuir ?

    Cette matière si délicate doit-elle être nettoyée de la même façon que les jantes d’une voiture ?

    Certains conseils vont même plus loin : 

    Ne le trouvant pas assez puissant seul, ils vous inviteront à ajouter quelques gouttes d’alcool à 70° (ou 90°).

     

    Bien entendu, avec la pierre d’argile blanche, la tache va partir.

    En même temps que le traitement de surface et la fleur de votre cuir !

    En gros il se passera à peu près ça (Promis j'arrête les gifs ensuite)

    En gros, il se passera à peu près ça (promis j’arrête les gifs ensuite)

     

     

    Nettoyer le cuir : le lait (démaquillant, hydratant pour bébé OU… DE VACHE !)

     

    C’est l’autre astuce de grand-mère qui revient le plus régulièrement.

    On met souvent en avant le fait que cela vous évitera d’acheter un lait nettoyant spécial pour le cuir avec le raisonnement (assez sommaire) suivant :

    « Si c’est bon pour ma peau ou celle d’un bébé ça doit être bon pour le cuir  ! »

    Pourtant, même si dans sa composition elle se rapproche de la nôtre, la peau d’une vache ou d’un veau n’a quand même pas grand-chose à voir avec celle d’un être humain.

    Si je tiens compte de toutes les étapes nécessaires pour transformer une peau en cuir je peux, sans trop m’avancer, affirmer que cela n’a strictement plus rien à voir.

    En résumé : le cuir était une peau… J’ai bien dit ÉTAIT.

    Mais pas forcément pour la peau d'un animal transformée en cuir....

    Mais pas forcément pour la peau d’un animal transformée en cuir…

     

    Le problème ici est que ces produits ne sont PAS ASSEZ riches.

    Si vous prenez le lait nettoyant Saphir : il est dosé à 28,9% en cire d’abeille et enrichi d’huile de jojoba et de lanoline.

    Ces produits sont connus pour leur propriétés nutritives.

    A l’inverse, les laits démaquillants ou hydratants pour bébé sont souvent à base de glycérol et / ou de beurre de karité qui sont des produits bien moins riches.

    Ajoutez à cela le fait que ces laits sont souvent fabriqués à base d’eau (contrairement à un lait nettoyant spécialement conçu pour du cuir) et vous obtenez des produits qui ne nourrissent pas suffisamment le cuir.

     

    En résumé, utiliser ces produits ne fait pas de mal au cuir.

    C’est juste qu’ils ne lui font pas assez de bien.

    Du coup en dépannage, si vous n’avez que ça sous la main OK.

    Mais, sur le long terme, votre cuir ne sera pas assez nourrit et hydraté.

     

    Bonus : nettoyer le cuir avec du lait. Oui du lait de vache.

    Sur un site, j’ai pu lire :

    « Humidifiez un chiffon en coton avec du lait ; nettoyez le cuir avec ce textile imprégné en réalisant des mouvements délicats et réguliers. Le cuir sera propre et nourri. »
    Je ne sais pas d’où vient cette idée, mais je vous le déconseille fortement : le lait laisse des taches sur le cuir.
    Qui sait, le beurre ou un bon camembert sera peut-être bon pour le cuir de vos chaussures

    Qui sait, le beurre ou un bon camembert sera peut-être bon pour nettoyer le cuir de vos chaussures

     

     

    Nettoyer le cuir : lustrage à la peau de banane

     

    Oui, je sais, c’est de mieux en mieux !

    Au début, j’ai cru que c’était une blague.

    Mais non !

    Plusieurs sites, très sérieusement, vous conseillent de lustrer le cuir de vos chaussures avec une peau de banane.

    Alors je sais bien que la tendance est au recyclage, à la valorisation des déchets, etc.

    Mais il ne faut pas abuser quand même !

    Voilà ce que j’ai pu trouver :

    « La peau de banane contient du potassium qui nourrira le cuir de vos chaussures.
    Frottez l’intérieur de la peau sur le cuir et passez ensuite un chiffon doux pour supprimer les éventuels dépôts. »

     

    Véridique.

    Une première chose : l’intérieur d’une peau de banane est pleine de fibres.

    En frottant vos chaussures avec il est certain que certaines d’entre elles vont se retrouver coincées dans les coutures et / ou les perforations.

    Il faut absolument les retirer.

    Et ce n’est pas forcément évident (contrairement à ce que le conseil cité au-dessus laisse à penser).

    Car, si vous les laissez, elles vont s’oxyder en laissant de belles raies colorées sur le cuir de vos chaussures.

    Cette simple photo devrait vous décourager d'essayer cette technique

    Cette simple photo devrait vous décourager d’essayer cette technique.

     

    Ensuite, vous lirez souvent que la peau de banane est riche en potassium qui nourrira le cuir en profondeur.

    Le cuir a donc besoin de potassium ? C’est nouveau ça !

    L’autre avantage c’est que la banane est riche en :

    • hydrates de carbone,
    • phosphore,
    • calcium,
    • vitamines A, B et C.

    Ce qui devrait aussi être bon pour le cuir de vos chaussures.

    Point non négligeable : elle est facile à digérer.

    Vos chaussures vous remercieront.

     

    Bref, je ne vais pas m’étendre sur le sujet.

    Il est évident qu’on ne doit pas cirer ses chaussures en cuir avec une peau de banane.

     

     

    Nettoyer le cuir : enlever les taches d’urine à l’ammoniac

     

    Je ne chercherai pas, ici, à comprendre comment ça s’est produit.

    Disons simplement que c’est arrivé.

    On va dire que c'est la faute du chat...

    Voilà, on va dire que c’est la faute du chat…

     

    Plus que le type de taches à traiter c’est le produit recommandé qui m’intéresse.

    De l’ammoniac donc.

    On parle d’un produit TRÈS dangereux.

    L’ammoniaque en cas d’inhalation, d’ingestion ou de contact sur la peau ou les yeux peut provoquer les symptômes suivants :

    • Difficulté à respirer, toux et inflammation de la gorge ;
    • Brûlures dans le nez, les yeux ;
    • Brûlures de l’œsophage et de l’estomac ;
    • Douleur abdominale sévère et vomissements.
    • Brûlures, irritation, nécrose dans la peau ou des tissus sous-jacents.

     

    Bref, on est loin du produit inoffensif que vous pouvez utiliser comme ça, au réveil, un dimanche matin quand vous ne savez pas quoi faire.

    Pourtant très peu de sites prennent le soin de vous mettre en garde et de porter les protections nécessaires.

    Voila l'équipement pour utiliser de l'ammoniaque

    Voilà l’équipement pour utiliser de l’ammoniaque

    Pour ce qui est de son utilisation, l’ammoniaque est certes un excellent détachant, mais c’est surtout un produit hautement corrosif.

    C’est d’ailleurs pour cela qu’on en trouve souvent dans :

    • les nettoyants pour vitres,
    • les nettoyeurs de drains,
    • les nettoyants pour cuvette w.c.,
    • les détartrants,
    • ou encore les produits d’entretien pour le four.

    Je vous laisse donc imaginer ce qu’il va se passer si vous en appliquez sur le cuir de vos chaussures.

    Au-delà de la simple décoloration, l’ammoniaque va littéralement manger le cuir.

     

     

    Nettoyer le cuir : recette de grand-mère

     

    Cette erreur n’est pas la plus grave.

    Elle m’a juste fait rire par son esprit Do It Yourself.

     

    L’idée de fond est assez simple : fabriquer sa propre crème à cirer.

    Et la recette est la suivante :

    • battre un blanc d’œuf en neige
    • ajouter le jus d’un demi-citron
    • mélanger

    Non vous n’êtes pas sur Marmiton.

    Gardez-les plutôt pour faire une belle île flottante

    Gardez-les plutôt pour faire une belle île flottante

     

    L’intérêt mis en avant pour cette méthode : les économies réalisées sur les produits d’entretien pour le cuir.

    Je sais bien que le prix n’est pas forcément un indicateur de qualité, mais quand on sait comment est fabriqué le véritable cirage cette recette fait sourire.

    Alors, oui, les premiers cirages reposaient sur une composition similaire.

    Mais c’était au début du XIXème siècle !

    Je peux vous garantir qu’on a fait de gros progrès depuis.

    Enfin, je ne suis pas convaincu que l’acidité du jus de citron soit une bonne chose pour le cuir de vos chaussures.

     

     

    BONUS : RECETTE DE GRAND-MÈRE POUR IMPERMÉABILISER VOS CHAUSSURES.

     

    C’est une question que je reçois également très souvent par mail.

    Je ne sais pas si c’est une croyance populaire ou si c’est les vendeurs qui vous conseillent cela pour vous vendre quelques produits supplémentaires, mais savoir comment imperméabiliser des chaussures en cuir est une vraie préoccupation.

    Du coup, je me suis penché sur les astuces qu’on peut trouver sur le sujet.

    Et j’en ai trouvé deux qui ont retenu mon attention !

     

    La première : utiliser de la paraffine.

    De la bougie donc.

    On vous conseille de mettre une couche de bougie sur le cuir de vos chaussures…

    Elles vont être bien imperméabilisées.

    Ça c’est sûr !

    Une ain plongée dans la paraffine. Vous imaginez ce que cela va donner sur le cuir de vos chaussures !

    Une main plongée dans la paraffine. Vous imaginez ce que cela va donner sur le cuir de vos chaussures !

     

    Tellement même, que les pores du cuir vont être totalement obstrués.

    Le cuir ne respire plus.

    Il suffoque.

    C’est la meilleure façon d’obtenir un cuir qui craquèle … Et qui est donc bon à jeter !

     

    La seconde : je me contenterai de la poser ici, telle que j’ai pu le lire sur un site.

    Pour l’imperméabilisation du cuir, recette de « grand-mère » : 50 g d’huile de lin, 50 g de saindoux, 30 g de graisse de mouton, 30 g de cire jaune, 30 g d’essence de térébenthine, faire légèrement chauffer le mélange, appliquer, laisser sécher, puis polir avec un chiffon.

     

    Si jamais il y a un volontaire pour essayer et nous dire, dans les commentaires ce que cela donne ça serait vraiment sympa.

    Et, si vous avez d’autres recettes de grand-mère pour nettoyer le cuir que vous avez essayées, n’hésitez pas à les partager avec les lecteurs.

    Par ailleurs, pour être sur que vous ne vous trompiez pas, j’ai créé un PDF (gratuit bien sûr), que vous devriez télécharger car il vous sera utile au moment d’entretenir vos chaussures:

    • il vous explique pas à pas comment faire et quels produits utiliser
    • il tient sur une seule feuille pour que vous puissiez le survoler dans le feu de l’action
    • il est tout beau, vous pouvez l’imprimer et l’avoir à vos côtés au moment de vous lancer dans l’entretien de vos chaussures.

    TELECHARGER LE GUIDE D’ENTRETIEN

     

    Je suis le co-fondateur de Jacques & Déméter. Après des études d'ingénieur et un passage dans un cabinet d'audit j'ai décidé que je souhaitais concilier mon travail à l'une de mes passions. J'ai alors tout abandonné et je me suis lancé!


    • Julien

      Article vraiment bien rédigé et drôle !

    • Quentin

      Bonjour Maxime et merci pour l’article, on en apprend décidément tous les jours.

      Un cordonnier à qui je voulais acheter du liquide nettoyant pour ôter le cirage m’a dit hier qu’un coup d’éponge au savon de Marseille donnait le même résultat. Loin de moi l’idée de remettre son expérience en creuse, je reste néanmoins un peu sceptique. Pensez-vous qu’il tienne sa recette de sa grand-mère ?

      • Bonjour Quentin.

        Le nettoyage à l’eau et au savon n’est pas interdit. Personnellement je le réserve uniquement aux paires dans un (très) sale état ou pour un gros entretien de fond annuel pour les paires qui ont eu une rude saison.

        Mais, malgré tout je préfère, dans ce cas, utiliser un savon spécialement conçu pour le cuir. C’est mieux que du savon de Marseille qui est très alcalin.

        • Quentin

          Bonjour Maxime et merci pour votre réponse. Il s’agit en effet d’un démaquillage annuel pour débarrasser la paire de toute couche de cirage/crème précédemment appliqué. Auriez-vous la référence d’un tel savon ? Je n’ai pas souvenir d’en avoir vue dans le catalogue Saphir..

          • Si c’est juste un décapage. Si les couches ne sont pas trop vieilles et nombreuses le réno’mat devrait suffire. Sinon le décapant Saphir sera plus puissant.

            Le savon, c’est celui de chez Avel mais c’est vraiment pour une grosse remise en état (sur des chaussures d’occasion pou une paire qui a trainé plusieurs années au fond d’un placard par exemple).

    • Greg Madman

      J’ai énormément ri !! Merci Maxime !!! (et bien sûr que si, on les aime ces gifs !)

    Jacques & Déméter - 2011/2016 All right reserved