Toute la vérité: 3 mensonges utilisés pour vous vendre une chaussure homme

Vous rentrez dans une boutique…

Un trou noir et vous vous réveillez sur le pas de la porte avec une paire sous le bras.

2 semaines après vous réalisez qu’elle est trop petite…

Bercé par le doux chant du vendeur vous n’aviez rien vu venir.

Cette histoire vous rappelle quelque chose ?

Suivez mes conseils pour ne plus tomber dans le panneau !

 

D’habitude, quels sont vos critères lors de l’achat d’une chaussure homme?

Le prix et le style vous sont venus spontanément en tête?

C’est tout à fait normal.

Note : Le prix et le style mais pas que. Il y a 10 points à absolument contrôler lors de l’achat d’une paire de chaussures.

Je vous les ai résumés dans une check-list que vous pouvez télécharger gratuitement ici : 

TELECHARGER LA CHECK-LIST

Alors pourquoi avoir acheté cette paire qui vous fait un mal de chien car trop petite ?

Tout simplement parce que certains vendeurs de chaussures vous mentent…

Et ils sont très doués !

 

Ils peuvent même aller plus loin : avec des techniques diverses et variées et un discours qui a fait ses preuves, un vendeur est capable de vous vendre la paire qu’il veut dans la taille qui l’arrange.

 

Vous souhaitez savoir comment déchiffrer ce discours? 

Ca tombe bien : dans cet article je vais vous dévoiler les 3 mensonges les plus couramment utilisés par les vendeurs de chaussures.
Note: je suis bien placé pour les connaître: mes grands parents vendaient des chaussures sur les marchés.
Petit, il m’arrivait de les accompagner. Vous ne pouvez pas savoir combien de fois je les ai entendu utiliser ce qui suit :)

 

 

Vendre une chaussure homme mensonge n°1: « du tout cuir« 

 

Ici le plus gros risque c’est que la personne soit en train d’essayer de vous vendre :

  • du simili-cuir,
  • de la croûte de cuir,
  • un cuir enduit,
  • un cuir bookbindé, etc.

 

Contrôlez rapidement l’étiquette.

Les indications de la DGCCRF ne vont pas vous aider beaucoup.  

Mais, au moins, vous éviterez les cuirs enduits et tout ce qui est simili cuir. Bref tout ce qui n’est vraiment pas du cuir au sens noble du terme.

schéma cuir-01

Voici les indications que vous devez trouver sur les étiquettes des chaussures. A part pour détecter un énorme mensonge cela ne vous aidera pas beaucoup

 

Mais il y a encore un gros risque : la croûte de cuir.

Pour savoir comment l’identifier je vous invite à lire l’article sur la fabrication du cuir et sa suite: comment reconnaître un vrai cuir de qualité?  

 

Mais attention, contrairement à ce que vous pouvez penser, cet argument ne s’applique pas qu’aux magasins de chaussures bas de gamme.

Chez certains marchands vous risquez d’entendre des variantes  de ce mensonge qui sont bien plus subtiles: 

  • elles sont fabriquées avec un cuir pleine fleur
  • elles sont entièrement en cuir de veau
  • les cuirs utilisés sont les mêmes que XXX (insérer un nom de marque prestigieuse et réputée)
  • etc.

En glissant des termes plus techniques (voire même des références) le vendeur tente de se positionner en expert.

Mais il ne sait pas à qui il a affaire ! 

 

Comment ça vous ne voyez pas le problème dans mes 3 exemples ? 

Détaillons un peu.

 

Du cuir pleine fleur c’est très bien.

Mais de quel animal parle-t-on?

Le cuir de chèvre ou d’agneau, par exemple, peut être pleine fleur et pourtant il n’est pas conseillé pour la fabrication de souliers.

En général si le cuir utilisé est très bon vous pouvez vous attendre à ce que le vendeur vous en parle plus en détail.

De la même façon, nommer le type d’animal ne signifie pas grand chose: vous trouvez des croûtes de veau, des cuirs enduits de veau, etc.

Donc, la encore, méfiance. 

chaussure homme galuchat

Si la chaussure est fabriquée avec un cuir exotique d’exception (du galuchat sur cette paire d’Aubercy) le vendeur vous en parlera forcément en long en large et en travers

 

Enfin dire qu’il utilise les mêmes cuirs que telle ou telle maison est sans doute la variante la plus vicieuse.

Il est tout à fait possible que les cuirs proviennent de la même tannerie.

Mais: 

  • les tanneries regroupent les cuirs selon leur qualité et donnent une note au lot. Vous pouvez donc acheter des cuirs de plus ou moins bonne qualité chez le même fournisseur
  • même en prenant les cuirs les mieux notés il y a un facteur sur lequel il n’est pas possible d’influer: la relation entre la tannerie et son client

 

Permettez moi de m’attarder sur ce dernier point: pour les chaussures Jacques et Déméter, nous avons sourcé, en direct, plusieurs tanneries et même parfois commandé quelques peaux.

Toujours en précisant que nous voulions la meilleure qualité possible. 

Le hasard a fait que nous avons pu comparer ce que nous avions reçu avec ce que l’atelier reçoit pour une tannerie en particulier.

Et bien ce n’était pas du tout la même chose.

C’est ainsi que j’ai compris qu’une relation commerciale forte, de plus de 20 ans vaut toute la bonne volonté et tous les budgets achats du monde ! 

 

 

Vendre une chaussure homme mensonge n°2:  « le cuir va travailler« 

 

Après avoir tenté de vous vendre une paire de chaussures fabriquée avec des matériaux de mauvaise qualité le vendeur va maintenant tenter de vous la vendre dans une taille qui l’arrange. 

 

Mais pourquoi ferait-il cela? 

Si le vendeur n’a plus de stock sur les tailles autour de celle que vous êtes en train d’essayer il va tenter de vous convaincre afin de ne pas rater une vente. 

Ou alors il ne veut pas avoir un trou dans les tailles disponibles afin d’être sûr de pouvoir conclure la vente suivante.

 

Pour ces raisons le vendeur va vous sortir sont argument le plus classique: ne vous en faîtes pas le cuir va travailler !

chaussure homme forme à forcer

Voici une forme à forcer. Elle sert à élargir vos chaussures. Je vous le déconseille fortement. Mais certains vous les vendent en affirmant qu’elles vont allonger vos chaussures…

 

Malgré tout ce mensonge n’est pas le pire.

Car, oui, le cuir travaille et se déforme.

En largeur il est vrai qu’après plusieurs ports vous allez gagner quelques millimètres et vous vous sentirez mieux. 

 

Dans la même logique :

  • le bout dur,
  • le contrefort
  • ou encore la semelle en cuir

vont travailler et se faire à la forme de votre pied au fil des ports ce qui rendra la paire de chaussures de plus en plus confortables. 
Note: pour plus de précisions sur ce sujet je vous invite à lire: faire les chaussures neuves, est-ce nécessaire? 

 

En revanche, en longueur, il ne se passe rien !

Vous aurez beau tourner le problème dans tous les sens le résultat sera le même: vos chaussures ne vont pas s’allonger !

 

Le mieux est donc d’arriver en étant sur de votre taille.

Pour cela je vous invite à lire l’article comment connaître la bonne pointure pour ses chaussures ?

 

 

Vendre une chaussure homme mensonge n°3: « elles sont faites main« 

 

 Ce dernier mensonge est sans aucun doute celui qui, personnellement, m’énerve le plus.

C’est un pur argument marketing (le plus simple en plus) qui a tendance à dévaloriser le savoir-faire unique des bottiers. 

 

Je ne compte plus le nombre de fois où je vois écris « chaussures faîtes-main » pour des souliers vendus moins de 400€ (parfois même pour des chaussures vendues une centaine d’euros). 

Nous sommes, ici, face à un bon gros mensonge.

Une paire de chaussures, fabriquée en Europe, à moins de 400€, ne peut pas avoir été intégralement fabriquée à la main.
Note: pour bien faire la différence je vous invite à l’ire l’article: Chaussure PAC, MTO ou Sur-mesure, quelles différences?

 

Contrairement aux deux premiers mensonges (« tout cuir » ou « le cuir va travailler ») il n’y a ici pas une once de vérité.

Ces marques mentent au public, à leurs clients et cela ne leur pose aucun problème. 

Le pire, dans tout cela c’est que, naïvement, certaines personnes pensent, au delà d’un certain prix, qu’il est tout à fait possible que les chaussures aient été fabriquées à la main. 

 

« plus c’est gros, mieux ça passe »

Illustré avec de belles photos, bien mises en scène, ce mensonge, gros comme une maison, passera tout seul.

Si la marque jouit d’une bonne réputation c’est encore plus facile. 

 

Je vous l’assure: vous n’imaginez pas ce que certaines marques osent faire tout en clamant, publiquement, le contraire.

Leur réputation permet de faire passer la pilule sans que personne ne se pose la question…

 

On pourrait d’ailleurs élargir ce débat à d’autres objets: les costumes, les chemises, etc.

Regardez autour de vous et vous verrez que le nombre de marques qui prétendent que leurs produits sont « fabriqués à la main » est tout simplement hallucinant. 

 

En plus, dans le cas du « fait-main » (mais c’est aussi valable pour d’autres domaines) nous sommes face à un mensonge vraiment sournois.

Le but est de toucher votre conscience, vos bons sentiments.

On vous fait croire que vous allez soutenir un artisan, travaillant seul, suant sang et eau pour vous fabriquer votre paire de chaussures avec ses mains…

Quoi de mieux pour vous faire passer à la caisse? 

chaussure-cousu-main-ou-machine

A gauche un cousu machine – A droite un cousu main. Dans quel monde est-ce la même chose?

 

La multiplication de « cette appellation » pose un autre problème: si une paire de chaussures – vendue 100, 200 ou 300€ – est décrite comme « fabriquée à la main ».

Quelle appellation reste-t-il pour la paire fabriquée entièrement à la main par un bottier et qui, compte tenu du nombre d’heures de travail, coûte plus de 2 000€ ? 

Vous voyez bien que ce mensonge nivelle toute l’industrie par le bas.

 

Nous aimons particulièrement qu’un produit soit fait-main.

Mais, par définition, il est unique et authentique donc très coûteux!  

 

Je suis désolé mais une paire de chaussures fabriquée par un artisan hautement qualifié qui guide la forme dans une machine (même s’il s’agit d’une vieille machine introuvable et qui réalise un travail de très grande qualité) n’est pas une chaussure fabriquée à la main. 

Ce cas de figure est le moins extrême.

J’aurai aussi pu prendre l’exemple d’un ouvrier non qualifié, sous payé qui guide la forme dans une machine qui à l’origine n’était pas prévue pour cette utilisation.

 Et pourtant, malgré cela, certaines marques osent vous dire que leurs chaussures sont fabriquées à la main. 

 

Voici donc les 3 grands mensonges. Ceux que entendrez le plus souvent en tout cas. Il y en a bien d’autres alors soyez prudent. 

PS: Vous avez déjà été face à un vendeur sans scrupule, prêt à tout pour vous vendre une paire de chaussures? N’hésitez pas à partager cette anecdote et les plus beaux mensonges que vous avez entendus dans les commentaires!

PPS: Cet article vous a plu? Comme moi vous êtes fatigués d’entendre toujours les mêmes discours marketing pour vous vendre tout et n’importe quoi? N’hésitez pas à le partager en utilisant les boutons sur la gauche de votre écran !

Au lieu d’écouter les discours du vendeur sachez que la qualité d’une chaussure se voit.

Pour vous aider, j’ai créé une check-list (gratuite bien sûr):

  • elle résume les 10 points à contrôler sur une paire de chaussures
  • Avec elle vous serez concentrés sur le produit au lieu de boire les paroles du vendeur.
  • elle est toute belle, vous pouvez l’imprimer, l’emporter avec vous lors de votre session shopping ou tout simplement la garder sur votre smartphone.

 

TELECHARGER LA CHECK-LIST

  • Robin Hanna

    Hmm… je me suis retrouvé avec un vendeur qui essayait de me convaincre que les semelles collées, c’est  » moins cher en réparation, un passage chez le cordonnier, il remet de la colle et c’est reparti et au pire il peut en remettre une nouvelle. » C’était une paire de schmoove que je regardais parce que je me baladais et je m’ennuyais un peu : blanche, au bout bien pointu… bref magnifique ;) inquiétant s’il raconte ça à quelqu’un de moins averti ( cad qui n’a pas lu votre blog) ! Merci pour le post en tout cas, je savais pas qu’ils allaient parfois jusqu’à vendre des chaussures à la mauvaise taille, c’est fourbe…

    • Merci pour ce témoignage Robin! Certains ne reculent vraiment devant rien !

  • Marc

    Un grand merci pour ce blog… votre sincérité et votre passion est palpable dans vos articles !
    Vous apportez de vraies réponses et remettez de l’ordre et du bon sens dans ce monde de mode marketing.
    En tout cas je suis ravi de vous avoir trouvé sur la toile, dans ma quête vers une élégance masculine qui associe un art de vivre.
    Nous nous verrons bientôt dans votre show room.

    • Bonjour Marc et merci beaucoup pour ce commentaire!
      N’hésitez pas à me contacter pour toutes vos questions.

  • Line

    Ah ah ! Il m’en est revenu des souvenirs.  » il faut faire les chaussures » / « Le cuir va se détendre » / bla bla bla
    Quand un vendeur approche, dorénavan,t je n’écoute plus. Ou si j’écoute, c’est pour mieux partir en courant…
    Avec mes pieds ultra sensibles, la moindre gêne aux essayages est la granite de chaussures que je ne pourrais jamais porter sans pansement, douleur, chaussettes anti ampoules, que sais-je ?
    Avec l’âge et l’expérience, on finit par comprendre le jeu des vendeurs. Et on ne se fait plus avoir mais que de sous dépensés pour rien en attendant !
    Mrci pour vos articles, toujours intéressants !

    • Merci Line ! Attention à ne pas être trop méfiant non plus : « il faut faire les chaussures » c’est vrai. « Le cuir va se détendre » : c’est vrai aussi. Dans une certaine mesure je vous l’accorde mais ce ne sont pas que des mensonges.