10486243_729970727056384_1968553169358308417_o

10 choses à vérifier avant d’acheter des chaussures en cuir

    Vous avez économisé et êtes décidés à acheter des chaussures en cuir de qualité (plutôt que des chaussures pas chères à l’apparence douteuses). Bravo ! 

    Pourtant mettre le prix dans une paire de chaussures n’est pas forcément gage de qualité.

    Certaines marques toujours plus avides de grosses marges n’hésitent pas à faire grimper les prix sans que la qualité suive. 

    Vous souhaitez avoir quelques conseils pour vous assurer que vous faîtes un bon investissement et que les chaussures que vous convoitez vont durer longtemps?

    C’est justement le but de cet article donc allons-y ! 

     

    Note: j’ai résumé les 10 points à absolument contrôler lors de l’achat d’une paire de chaussures dans une check-list gratuite, illustrée, qui tient sur une page et que vous pouvez télécharger ici. Comme ça, vous aurez toujours l’essentiel sous la main quand vous irez à la chasse pour trouver la paire de vos rêves! 

    TELECHARGER LA CHECK-LIST

     

    Avant de rentrer dans le vif du sujet passons rapidement sur la question du budget.

    Alors oui,  ce n’est pas parce que vous achetez plus cher que c’est forcément mieux.

    Encore que, avec des chaussures sur mesure – donc en général à plus de 1 000€ – vous aurez un confort incomparable et une qualité de réalisation unique!

    Mais c’est encore autre chose que les chaussures « prêt-à-chausser » dont je parle dans cet article. 

    Inversement n’espérez pas trouver des chaussures en cuir de qualité qui durent 5, 10, 15 ou 20 ans avec un budget de 100 / 150€.

    C’est tout simplement impossible et celui qui vous dit le contraire est un sacré menteur! 

    Je considère que pour acheter une belle paire de chaussures (pour votre mariage par exemple) vous devez y consacrer entre 250 et 500€.

    Oui je sais c’est très large.

    Mais, comme nous allons le voir, il y a beaucoup de critères et, forcément, cela provoque des différences de prix importantes.

    Soyez attentifs au moment de votre achat car une fois encore ce n’est pas parce que vous mettez 400€ dans une paire de chaussures en cuir qu’elle sera de bonne qualité. 

    Chaussures sur mesure

    Sur une chaussure sur mesure – quasiment – tout est réalisé à la main – TYE shoesmaker

    Je pourrais aussi simplement vous dire d’aller faire un tour sur la page vous présentant tous nos modèles de chaussures en cuir. 

    Mais je préfère vous donner les conseils avant et si ensuite vous franchissez le pas vous pourrez constater la qualité des souliers que nous vous proposons. 
    Note : si par la même occasion vous souhaitez acheter une ceinture associée à vos chaussures je vous conseille de lire notre guide sur la ceinture en cuir pour homme

     

    Si vous ne savez pas quoi acheter je vous invite à lire l’article vous détaillant les 5 paires de chaussures pour hommes indispensables

     

     

    Savoir reconnaître des chaussures en cuir de qualité

     

    Vous l’avez vu et au premier coup d’œil ce fut le coup de foudre.

    Il vous fallait cette paire absolument.

    A force de chercher à droite et à gauche, de laisser des messages sur différents forums vous l’avez enfin trouvée.

    Mais vous vous heurtez à un problème… son prix!

    Alors oui je sais quand on aime on ne compte pas mais, aussi belle soit-elle, vous n’avez pas envie de jeter votre argent par la fenêtre et c’est bien normal!

    Voici donc 10 choses à vérifier avant de savoir si la paire de vos rêves vaut le prix affiché sur son étiquette. 

     

    Qualité du cuir

    C’est une des parties la plus importante!

    J’en remets une couche ici mais je vous invite à lire nos articles sur la fabrication du cuir et comment reconnaître un vrai cuir de qualité afin d’être incollable sur le sujet. 

    Si le cuir de vos chaussures est vraiment bon alors vous devrez même faire ressemeler vos semelles car le montage lâchera avant le cuir.

    Cela ne fait pas tout mais le cuir est une des raisons qui peut expliquer la différence de prix. 

    Cuir de qualité finition aniline peine fleur

    Privilégiez donc un cuir pleine fleur. Idéalement en finition aniline.

    Cela signifie que la peau n’a pas été refendue (ça c’est la croûte de cuir) ni même poncée (c’est la fleur corrigée).

    On lui a simplement appliquée, lors de la finition, une très fine couche transparente protectrice.

    Vous avez donc une peau conservée dans toute son épaisseur qui sera très résistante.

    Cela signifie aussi que la peau comportait très peu de défauts (veines, piqûres, etc.).

    Pour ce qui est de l’animal le veau, réputé pour être un bon compromis entre souplesse et résistance, est le choix numéro un pour la confection de belles paires de chaussures en cuir. 

    Visuellement vous devez tout de suite sentir si le cuir est beau.

    Inspectez le de plus près car, comme je vous l’indiquais dans notre dossier cuir, les techniques modernes permettent de faire des miracles visuels en partant d’une peau de mauvaise qualité.

    Vérifiez donc que:

    • le grain est le plus régulier possible
    • il n’y a pas de grosses veines apparentes et / ou des traces piqûres d’insectes (ça ne change rien à la résistance du cuir ce n’est tout simplement pas très beau).

     

    Soyez particulièrement vigilants sur les cuirs lisses et brillants:

    • vous pouvez être en présence d’un magnifique box-calf en finition aniline
    • ou face à une peau qui a subi un nombre incalculable de traitement pour masquer ses imperfections et lui donner un aspect plus agréable à l’oeil et donc plus vendeur! 

     

    Au toucher, dans le cas d’un cuir pleine fleur aniline vous devez ressentir un aspect naturel incomparable.

    Les cuirs bookbindés ou les croûtes enduites de part leur aspect plastique vont, au toucher, se sentir immédiatement (sensation de plastique). 

    Cuir nubuck

    Fin et ras pour un nubuck de qualité comme celui utilisé sur notre long wing

    Pour les suède – velours ou nubuck – vous devez visuellement avoir un aspect fin et ras des poils et lorsque vous les touchez vous devez sentir un aspect peau de pêche / velouté très léger.

     

    Si la sensation est « plus grasse » soit le cuir a été gratté pour lui donner cet aspect (plus vintage / usé) soit vous êtes en présence d’une croûte velours: c’est une croûte de cuir qui a été poncé finement afin d’imiter le rendu d’un velours ou d’un nubuck mais votre œil aiguisé ne se trompera pas. 

    Pour les chaussures avec des semelles en cuir assurez vous que le cuir utilisé est solide et de qualité (croupon à tannage végétal lent ou même extra-lent).

    Pour cela pliez légèrement, vers l’extérieur, la chaussure et si le cuir se fripe ce n’est pas bon. 
    Note: assurez vous également que la semelle va bien jusqu’au bout de la chaussure (au niveau du talon) et qu’elle n’est pas trop courte.

     

    Qualité du montage

    Que serait une paire de chaussures sans ses semelles? Pas grand chose.

    Et pourtant, si vous n’êtes pas attentifs c’est ce qui risque de se produire rapidement lorsque la tige et la semelle vont se dessouder. 

    Faux montage goodyear

    Un débordant, des rainures c’est un cousu goodyear? – Tic Tac cordonnier

    Assurez-vous que les semelles sont cousues. 

    Il existe différentes sortes de montage. Les deux montages les plus répandus et les plus recommandables sont: le Blake, le Goodyear (et son dérivé le Norvégien). 

    Chaussures faux montage goodyear

    Non! C’est une semelle collée

    Un moyen simple pour savoir si la semelle est cousue est de mettre votre main à l’intérieur.

    Si vous sentez une couture c’est que vous êtes en présence d’un montage Blake.

    ATTENTION : retourner la semelle et y voir une couture ne suffit pas.

    Si le montage est sous gravure vous ne verrez rien et il existe des semelles préfabriquées qui présentent une couture mais qui sont ensuite simplement collées.

    Sentir la couture à l’intérieur reste le moyen le plus sur et le plus simple d’identifier un montage Blake.
    Note: certaines chaussures cousues Blake présentent une trépointe. En réalité elle est là soit pour donner un peu de débordant à la semelle et donc protéger le cuir des coups / chocs lors la marche. Soit, pour les fabricants sans scrupules, elle est là pour vous faire croire que la chaussure est montée en Goodyear. Vu la différence de prix – vente comme fabrication – entre du Blake et du Goodyear vous comprenez tout l’intérêt qu’ont ces fabricants à faire croire que leurs chaussures sont montées en goodyear. 

    Couture chaussures point navette

    illustration du point noué – Machine à coudre overblog

    Des détails ne se voient pas mais par exemple l’atelier de Cholet avec lequel nous travaillons réalise un cousu Blake:

    • avec deux fils (alors que d’autres sont faits avec un seul) poissé
    • sous gravure (pour rendre le montage étanche)
    • en point noué (et pas un simple point de chaînette) qui évite que si un point lâche toute la couture parte a vau-l’eau.

    C’est une des raisons, visible uniquement au démontage, qui font la différence entre un bon Blake et un mauvais Blake. 

     

    Pour le Goodyear (et le Norvégien) c’est normalement plus facile vu que vous avez :

    • une couture apparente tout autour de la chaussure pour le Goodyear (la couture dites points au niveau de la trépointe)
    • deux coutures apparentes tout autour de la chaussure pour le Norvégien (une couture « petits points » et une « norvégienne » qui lit la tige et la trépointe)

    Sur nos workboots les deux coutures du montage norvégien sont bien visibles

    Ça c’est la théorie.

    En pratique les fabricants proposent des semelles – notamment en gomme / caoutchouc – qui imite le rendu d’un montage Goodyear ou Norvégien.

    Comment faire alors?

    Si le montage n’est pas sous gravure vous devez voir la couture petits points en dessous de la semelle. 

    Alors oui si le fabricant met une trépointe « esthétique » et une semelle avec une fausse couture vous allez vous faire avoir.

    Mais, personnellement, je ne connais aucun fabricant qui pousse le vice si loin.

    Vous pouvez toujours, avec vos pouces, écarter délicatement le bord de la tige et la trépointe pour voir passer les fils et vous assurer qu’il y a bien une couture. 

    chaussures en cuir vérifier la qualité d'un montage goodyear

    écarter légèrement pour voir passer les fils – Tic tac cordonnier

    Toujours pour le Goodyear vérifiez que la couture petits points, si elle est apparente, est bien régulière et parallèle au bord de la semelle.

    C’est la même chose pour la trépointe qui doit être bien parallèle et donner un débordement constant. La couture latérale (Goodyear) ne doit en aucun cas être visible!

     

    Qualité des coutures / finitions

    Votre paire de souliers est réalisée avec un bon cuir et un montage de qualité.

    C’est déjà très bien mais il y a encore quelques points à contrôler.

    Continuons à l’inspecter pour être sûrs qu’il n’y a pas un vice caché!

    Cela peut sembler évident mais penser à vérifier la précision, la finesse et la régularité des coutures. Vérifiez également la bonne tension de celles-ci.

    Il ne faut pas que les points soient lâches sinon il y a un risque, sur le long terme que ce soit toute la ligne qui saute. 

    qualité chaussures coutures

    couture fine, serrée et régulière d’un de nos modèles

    Une paire de chaussures en cuir de qualité sera réalisée avec des coutures fines (5 / 6 points par centimètre), régulières et faites avec une aiguille adaptée au fil utilisé. 

    Cela s’applique également pour les bouts (droit et golf): les coutures doivent suivre une ligne bien précise et ne doivent pas partir en biais. 

    Concernant les chaussures perforées assurez vous que les trous sont bien dessinés et surtout bien réguliers. 

    chaussures vérifier la bonne réalisation des coutures

    la couture du boit droit n’est pas… droite! – Tic tac cordonnier

    Pensez à mettre les deux pieds côte-à-côte pour vous assurer qu’ils sont bien symétriques.  

    Jetez un œil aux œillets, lacets, etc.

    Bref un rapide contrôle visuel pour vous assurer que la qualité de réalisation est à la hauteur du prix auquel on vous les propose. 

    chaussures en cuir qualité des coutures et finitions

    la couture au niveau du talon n’est pas droite – De pied en cap

     

    Bout dur et contrefort

    Assurez vous que ces deux pièces sont présentes sur la paire de chaussures que vous convoitez.

    Je sais, ces pièces sont invisibles, mais c’est très simple de vérifier leur présence.

    Pour cela il suffit de toucher le bout de la chaussure et l’arrière (le contrefort entoure le talon). 

    Ces deux pièces sont très importantes et vous devez fuir si la paire de chaussures que vous convoitez n’en a pas.

    Sans bout dur et contrefort le cuir va s’affaisser avec toutes les conséquences que cela peut avoir:

    • dégradation du cuir
    • plis inesthétiques
    • modification du volume du chaussant
    • etc.

     

    bouts durs et contreforts - De Pied En Cap

    bouts durs et contreforts – De Pied En Cap

    Il faut appuyer sur les deux parties citées afin de s’assurer que le bout dur et le contrefort sont suffisamment résistants.

    Certains fabricants ont bien compris qu’ils ne pouvaient pas oublier ces deux pièces.

    Du coup ils mettent des pièces molles qui ne rempliront pas leur rôle: éviter que la chaussure se déforme.

    L’inconvénient d’un contrefort trop rigide est que vous risquez d’avoir un peu mal lors des premiers ports.

    Mais une fois que vous « l’aurez fait » cela ne posera plus de problèmes. 

     

    Une forme adaptée à votre pied

    Dans le cas de souliers réalisés sur mesure cette question ne se pose pas: lors d’un premier rendez-vous le bottier va prendre pleins de mesure différentes de vos deux pieds (oui ils sont très rarement rigoureusement identiques) puis réaliser une forme unique parfaitement adaptée à votre pied.

    Un confort inégalable mais … à quel prix! 
    Note: certaines marques de sport – mais aussi de ville – proposent la prise de mesures avec un scanner qui va réaliser une modélisation de vos pieds. Je suis assez sceptique sur ce concept sachant qu’entre autres choses, le cuir utilisé ou le type de montage ont une incidence sur le volume du chaussant que seul un bottier qui connaît et maîtrise toutes les étapes de fabrications d’une paires de chaussures pourra anticiper. 

    vous avez des pieds larges? alor évitez ce genre de forme - Vous avez le pied fin? évitez ce genre de design

    Vous avez des pieds larges? Alors évitez ce genre de forme! Vous avez le pied fin? évitez ce genre de design!

    Toutes les chaussures que vous trouvez dans le commerce sont donc réalisées avec des formes à monter « standards ».

    Cela signifie qu’elles sont étudiées pour convenir au plus grand nombre…

    Mais que du coup elles ne vont parfaitement à personne.

    Malheureusement il n’y a pas d’entre deux: c’est soit la mesure soit le prêt à chausser. 

    Savoir reconnaître – et admettre – quelle forme est adaptée à son pied est une étape très difficile et très importante.

    Il va falloir faire abstraction de votre envie d’acheter cette fameuse paire et vous concentrer sur le confort de vos pieds.

    Par exemple si vous aimez beaucoup les formes fines et allongées mais que vous avez le pied court et large il faudra bien vous rendre à l’évidence!

    Marcher avec des chaussures non adaptées peut avoir une mauvaise influence sur votre santé:

    • problème de dos
    • aux genoux
    • aux pieds bien sur
    • etc.

     

    Il ne faut donc pas négliger la forme des chaussures que vous achetez et parfois savoir renoncer à une paire qui vous fait l’oeil mais qui ne correspond pas du tout à la morphologie de vos pieds. 

    la bonne taille de chaussures

     

    Voici mon conseil au moment où vous essayez une paire de chaussures. La taille sera la bonne si il y a correspondance entre:

    • la cambrure de la chaussure (la courbe partant du haut du talon) et la voûte de votre pied. 
    • la largeur de votre pied et la largeur de la chaussure (en tenant compte du fait que, au fil des ports, vous gagnerez légèrement en largeur lorsque la chaussure se sera faite) 

     

    Ce n’est pas forcément parce que vos orteils ne touchent pas le bout que vous n’avez pas la bonne pointure.

    Pareil au niveau du talon.

    Si en respectant ces deux critères vous êtes trop serrés ou trop larges au bout, au talon ou au niveau du cou-de-pied c’est que la forme n’est pas adaptée à votre pied.

    Tout simplement.  
    Note: une paire trop petite sera douloureuse voire impossible à porter. A l’inverse une paire trop grande (trop large, trop haute) va, au fil des ports, se couvrir de plis d’aisance très disgracieux.

     

    Vérification des talons

    Il est important de vérifier que les talons sont bien rigoureusement identiques sur les deux pieds.

    Cela peut sembler idiot mais je peux vous assurer que j’ai déjà vu des choses surprenantes et pas forcément pour des chaussures « bas de gamme ».

    qualité talon chaussures en cuir

    Un moyen rapide de contrôler les talons – Tic tac cordonnier

    En mettant les chaussures dos à dos vérifier que les talons ont la même hauteur.

    En posant les chaussures l’une contre l’autre vous pourrez vous assurer que les talons sont bien de la même largeur. 

    Vous pouvez également jeter un oeil à la portée (talon bien à plat => semelle en contact au sol sur son point le plus bas) bien que de nos jours cette règle soit assez librement interprétée par les différents fabricants donc je ne m’attarderais pas plus sur ce point

     

    Une première de montage en cuir

    Comme je vous l’expliquais – dans mon article sur la fabrication d’une paire de chaussures – la première de montage sert à fixer la tige montée sur forme puis ensuite à recevoir la semelle d’usure (semelle extérieure).

    Le tout sera lié ensemble par le montage. La première doit être en cuir lisse et non en croûte. 

    première de montage en cuir pour chaussures

    Passez votre main à l’intérieur de la chaussure et vous ferez tout de suite la différence au toucher. 
    Note: certains fabricants ont une première de propreté qui va jusqu’aux orteils donc cela compliquera la chose. Selon les cas cette première sert à camoufler un montage Blake ou à simplement recouvrir la couture Blake légèrement apparente pour un meilleur confort. Choisissez votre camp!

    Si vous sentez que la première de montage est en carton, en cuir régénéré ou pire qu’il n’y en a pas alors vous pouvez reposer la paire et allez voir ailleurs! 

     

    Ne l’essayez pas n’importe quand

    Le moment de la journée au cours duquel vous essayez une paire de chaussures est important.

    Vos pieds, selon l’heure, la température, si vous avez beaucoup marché ou pas, etc. vont être plus ou moins gonflés.

    Cela va jouer sur vos sensations au moment de l’essayage. 

     

    pieds gonflés chaussures

    Si vos pieds ressemblent à ça ce n’est pas qu’un problème de chaussures…

    Je déconseille donc les horaires « extrêmes »: le matin ou le soir:

    • dans le premier cas votre pied sera plus fin
    • dans le second plus gonflé que la normale

     

    Ces variations peuvent représenter jusqu’à une taille de largeur chez certaines personnes.

    Gardez donc à l’esprit que si vous essayez une paire de chaussures le soir, en rentrant du travail, et que vous la trouvez un peu étroite, il y a des chances qu’elle soit, en réalité, à la bonne taille. 

     

    Pays de fabrication et des matières premières

    Bon, je sais, je ne suis pas forcément objectif – vu que nous proposons des chaussures en cuir fabriquées en France – sur ce point mais pourtant c’est bien vrai.

    Certains pays ont un savoir reconnu et réputé dans la confection de chaussures.

    C’est le cas, entres autres, du Royaume-Uni, de la France, de l’Italie, etc.

    Ces pays ont un lien historique avec la confection de chaussures et aujourd’hui encore ce sont eux qui proposent les choses les plus abouties en matière de chaussures.

    Je ne vais pas vous faire une liste exhaustive mais, à part quelques exceptions, toutes les maisons proposant des chaussures en cuir de qualité proviennent de ces 3 pays. 

    Ce passé permet de trouver des artisans et ouvriers qui ont des savoir-faire uniques et seront donc à même de proposer une qualité de fabrication digne de ce que vous êtes en mesure d’espérer. 

    Vu la législation light sur le label « made in » soyez prudents.

    Ce n’est peut-être qu’un artifice marketing.

    Essayez de creuser un peu pour savoir quelles étapes sont réellement réalisées dans le pays annoncé. 

    Soyez particulièrement vigilants avec les marques rattachée à des grands groupes: ils jouent sur l’histoire de la marque et son aspect historique alors qu’ils ont plutôt tendance à privilégier le marketing et leur taux de marge au profit de la qualité des produits proposés. 

     

    Design de la chaussure

    Cela semble tellement évident que j’ai hésité à le mettre dans cette liste mais il me manquait un point c’est pourtant un aspect primordial ! 

    Avoir une chaussure parfaitement réalisée, avec une forme correspondant à votre pied mais qui ne vous plaît pas ou ne correspond pas à l’usage que vous souhaitez en faire ne va pas servir à grand chose.

    Je l’ai mis en dernier car il est évident mais c’est le critère numéro un.

    Approchez-vous d’abord d’une chaussure qui correspond à vos goûts et / ou aux besoins auxquels elle doit répondre.

    Ensuite vous pourrez commencer à l’examiner sous toutes les coutures pour vous assurer de la qualité de sa fabrication et du cuir. 

    J’aurai pu continuer cette liste, l’enrichir avec d’autres points mais je les trouvais trop directifs.

    Je ne suis pas là pour vous dire vers quel type de chaussures vous devez vous orienter.

    Pour ça faîtes confiance à votre instinct, prenez un peu de recul par rapport aux modèles que vous voyez et surtout donnez vous le temps de la réflexion.

    On parle d’une paire de chaussures qui va vous accompagner, au minimum, une dizaine d’années.

    Ça serait dommage que vous n’ayez plus envie de la porter dans 6 mois! 

    J’ai préféré vous présenter des critères plus techniques qui vous permettront de savoir si vous êtes en présence d’une chaussure bien faite ou pas.

    Pensez à lier votre réflexion au prix de vente qui sera votre étalon: certains défauts, à un prix donné, sont plus acceptables que d’autres.

    Une fois encore soyez patients et allez voir et toucher plusieurs paires pour mieux comparer et ainsi faire le bon choix. 

     

    D’ailleurs, pour être sur de ne pas vous faire avoir, j’ai créé une check-list (gratuite bien sûr), que vous devriez télécharger si vous comptez investir dans de beaux souliers un jour ou l’autre:

    • elle résume les 10 points à contrôler sur une paire de chaussures
    • elle tient sur une seule page pour que vous puissiez la survoler dans le feu de l’action
    • elle est toute belle, vous pouvez l’imprimer, l’emporter avec vous lors de votre session shopping, ou tout simplement la garder sur votre smartphone!

    TELECHARGER LA CHECK-LIST

     

     

    JUSQU’AU 7 JUIN 2017 NOUS LANÇONS DE NOMBREUX NOUVEAUX MODÈLES

     

    Des tarifs imbattables sur plus de 75 nouvelles références.

    • Derby,
    • richelieu,
    • mocassins,
    • doubles boucles,
    • chaussures à patiner
    • et ceintures

    il y en a pour tous les gouts !

     

    Profitez-en avant qu’il ne soit trop tard : CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR NOS NOUVEAUTÉS

     


    Je suis le co-fondateur de Jacques & Déméter. Après des études d'ingénieur et un passage dans un cabinet d'audit j'ai décidé que je souhaitais concilier mon travail à l'une de mes passions. J'ai alors tout abandonné et je me suis lancé!


    • Haddi Lam

      Maxime,

      à partir du moment où il y a une semelle vibram, FE ou wearlight,
      il n’y a pas de construction blake ou goodyear, là encore s’il y a
      trépointe elle serait décorative ?
      cette paire est-elle concernée ?

      https://www.sevenbell.com/en/p

      et sur cette paire, c’est écrit couture goodyear, mais il y a une présence de couture dans la semelle intérieure, ce serait du blake ?
      http://carven.lexception.com/fr/homme/chaussures/chaussures/33120813045-09NO-Bottines-Hautes-Noir
      Alors, qu’en pensez vous ?

      Bref, je me sens un peu perdu, j’ai besoin d’un peu éclaircissement.

      • Non pas du tout: il est tout à fait possible d’avoir une construction Blake ou GY avec une semelle Vibram ou autre (micro cellulaire, caoutchouc, etc.).

        Parmi les montages les plus courants la trépointe n’est décorative que pour un montage Blake (ou soudé bien évidemment). Elle est indispensable pour un montage GY ou Norvégien (même s’il est possible de réaliser un norvégien sans trépointe).

        Le premier lien ne fonctionne pas donc je ne vois pas le modèle.

        Pour la seconde paire si, lorsque vous mettez la main à l’intérieur, vous sentez une couture alors c’est que oui elle a été montée en Blake.

        Comme détaillé dans cet article: http://blog.jacquesdemeter.fr/differents-montages-chaussures/ dans le cadre d’un cousu Goodyear vous ne devez pas sentir de couture lorsque vous mettez votre main à l’intérieur de la chaussure.

        N’hésitez pas si vous avez d’autres questions!

        • Haddi Lam

          https://www.sevenbell.com/en/product/presidents-leather-desert-boot-brown

          désolé voici le lien qui fonctionne.

          En tout cas c’est très déconcertant, j’ai bien peur de me sentir dubitatif à chaque fois que je compte acheter, et ce même si je contacte le service client. Leurs paroles me paraissent difficilement dignes de confiance maintenant. (surtout Carven en tout cas).

          Au fait, merci d’avoir contribué à ma réflexion sur les promotions avec un de vos autres articles, cela m’a grandement avancé sur le sujet prix de revient/marge.

          Et vos chukka sont magnifiques ;) good job

          • Vu les photos je parierai plus sur un Blake qu’un GY.
            Mais, plus que le montage, ce qui m’inquiète c’est l’aspect du cuir…

            Je pense que c’est mieux d’être trop prudent que pas assez lorsqu’il s’agit de chaussures à 300€ (ou +).

            Une marque de vêtements qui fait des chaussures est rarement une bonne chose… Ajoutez à cela beaucoup de publicité et vous avez le cocktail détonnant! Une partie significative du prix de vente doit couvrir ces dépenses publicitaires donc…

            Merci pour le compliment! Très heureux que nos chukka vous plaisent!

            • Pierre

              Bonsoir, que pensez vous de Andrea Zori ? Artisan italien, une paire se négocie autour de 300 euros, ils n’ont pas de site internet pour le moment.

            • Bonsoir Pierre. Je suis désolé mais je ne connais pas du tout cette marque donc je ne peux pas vous faire un retour. Mais dans la fourchette 300 / 400€ il y a l’embarras du choix !

    • Adib El B. Cheikhi

      Merci pour cette article. Quelles sont selon vous les meilleurs marques de chaussures?

      • De rien Adib !
        Difficile de répondre à votre question. Tout dépend du style de chaussures que vous appréciez, de l’utilisation que vous souhaitez en faire et si on parle de chaussures « prêt à chausser » ou mesure.
        Vous imaginez bien en plus que je pense que Jacques et Déméter est très bien placé en terme de rapport qualité / prix. Après si je dois citer d’autres marques je dirais que mes préférences vont à: Edward Green, Weston, Alden, Paraboot. Je pourrai également citer quelques bottiers japonais qui font un travail tout simplement incroyable mais on passerait tout de suite dans une autre dimension !

    • Audrey

      Bonjour,

      Très bel article.
      Et pour des chaussures femme de qualité, auriez-vous des adresses/marques à conseiller vers le nord de la France ?

      Bien à vous,
      Audrey

      • Bonjour Audrey,
        Rassurez vous les femmes ne sont pas en reste. Tout dépend du type / style de chaussures que vous aimez porter ?

        • Audrey

          Bonjour,

          Pour tous les jours, je privilégie le confort avec des boots à talons carrés (7cm) ou encore des derbies. Même en y mettant plus de 150 €, j’ai rarement une paire qui tient plus d’une saison (en les portant de manière alternée).
          Sinon, il m’arrive de porter des escarpins/ballerines ou autres petites chaussures plus féminines mais je peine à en trouver des à la fois confortables et qui me plaisent :/

          Bonne journée,
          Audrey

          • Alors, compte tenu de l’étendue de l’offre pour les chaussures femmes, difficile de tout connaître ! J’aurai donc tendance à vous conseiller des maisons qui font des chaussures hommes (de bonne qualité) et proposent aussi une ligne pour femmes: Crockett & Jones, Heschung, Carmina pour en citer quelques unes. Après je ne sais pas ce qu’il en est pour le montage, le cuir et la fabrication des lignes femmes par rapport aux lignes hommes. En revanche on est bien au de la des 150€.

    • Nuage

      Bonjour.

      L’article est excellent, vous transmettez votre passion au point ou un sujet anodin (pour moi) devient tout de suite très intéressant à lire.

      J’aimerai solliciter votre aide (et vos connaissances) sur deux paires de chaussures si vous me le permettez. Puis-je vous contacter en privé ou dois-je passer par ce tchat ?

      Comme cela vous d’arrange, et en attendant, passez une agréable soirée

    • François

      Lorsque j’ai fait ma paire de derbies chez Edward Green en commande spéciale, ma taille était du 7,5G. Chez Crockett and Jones, je porte en prêt à chausser du 9,5E. J’ai en effet des pieds courts, larges, plats et tournants.
      Est-ce que les formes de vos souliers seraient adaptées à la morphologie de mes pieds ?

      • Bonjour François,
        Avant tout j’ai un petit problème avec votre taille: 7,5 = 41,5 et 9,5 = 44 donc ca fait un sacré écart pour connaître la pointure que vous feriez chez nous.

        Concernant la forme de vos pieds je pense que notre forme tradition pourrait vous convenir. Elle correspond à une bonne largeur E. C’est une forme assez courte et ronde qui à un chaussant généreux et qui ressemble à certains modèles que j’ai pu voir sur votre instagram (je me suis permis d’y jeter un oeil ;) ).

        Ensuite comme je le disais au début difficile de vous aider pour votre pointure. Mais vous avez l’air d’être à Paris, le plus simple serait donc de prendre rendez-vous pour venir faire un essai dans notre showroom.

    • Jean-Paul

      Bonsoir, très bon article mais vous avez oublié un pays dans votre liste de chausseurs de grande qualité, le Portugal.

      Merci

      • Merci Jean-Paul. Le Portugal et l’Espagne sont pour moi plus des pays « emergents » dans le monde du soulier. Il y a de belles réalisations c’est sûr. Mais la qualité et le savoir-faire ne sont pas les mêmes qu’en Angleterre ou en France.

    • Pierre

      Bonjour,
      Moi aussi je trouve votre article très bien.
      Je voudrais savoir ce que vous pensez des souliers de Bexley et Loding qui mettent en avant beaucoup des éléments de qualité que vous évoquez mais à des prix inférieurs à vos critères. Comment font-ils, où est le « truc »?
      Autre question: Vos Oxford me plaisent bien mais je crains d’avoir le pied trop large (je chausse habituellement du 41), comment vérifier?
      Merci

      • Bonjour et merci pour le commentaire.
        Mettre en avant ces éléments c’est une chose. Les réaliser est en une autre. Par exemple: quelle perte sur le cuir utilisé ? Je pense que chez Bexley chaque cm de cuir est utilisé. Sans perte. Chez nous nous ne gardon que les meilleures parties du cuir donc une grosse perte et un coût. Le cuir peut provenir de la même tannerie mais ne pas être de la même qualité (les peaux sont regroupées par lots de qualité chez le tanneur et ne sont pas vendues au même prix). D’ou provient le cuir des semelles ? Comment est il fabriqué ?Comment sont concrètement réalisés les montages (points de chainette ou point de navette ?) Quelle densité de couture ? Gravure ou non ? Liège véritable ou agglomérat ? Première de montage en cuir ? etc. Bref il y a pleins de nuances dans les éléments de qualité mentionné et on peut facilement jouer sur son discours.
        En entrée de gamme loding propose des choses intéressantes. Par contre, pour moi, Bexley est clairement à éviter si votre budget le permet.

        Pour ce qui est lex Oxford effectivement la forme est étroite. C’est pour cela qu’on conseille de prendre une pointure au dessus de votre taille habituelle. Un 42 dans votre cas serait convenir.

        • Pierre

          Bonjour,
          Merci encore pour vos articles et commentaires qui respirent la sincérité, l’ouverture d’esprit et un certain goût des belles choses communicatif!
          Ne soyons pas avares de compliments, ce n’est habituellement pas mon style de souliers, mais je trouve vos Chukka noir grain superbes!
          Bonne continuation

    • Anelim

      Bonjour,
      Que pensez-vous des chaussures en cuir, doublées en polyuréthane? L’extérieur est en cuir, paraît très bien, mais l’intérieur en polyuréthane ma laisse perplexe… il s’agit d’une marque bon marché espagnole.
      Je serai ravie d’avoir vos conseils.

      • Bonjour Anelim.
        Je déconseille vivement ! Le PU est un produit qui ne respire pas du tout (comprendre qui ne permet pas d’échange avec le milieu extérieur).
        Pour faire simple : la doublure est en plastique. C’est vraiment totalement absolument déconseillé.
        En plus ça me laisse sceptique sur la qualité du cuir utilisé pour le reste (sous réserve que ça soit vraiment du cuir).

    • Anelim

      Merci beaucoup pour votre réponse, je m’en doutais bien… L’esthétique était vraiment le point fort de ces chaussures!
      Encore merci

    • Pabloose

      Bonjour Maxime. J’aimerais un paire de double monks mais je ne me décide pas entre une paire de Weston ou une de croquet. Merci de votre conseil en terme de marque .
      Nota: La paire de Weston est un double semelle

      • Bonjour. Ce sont 2 marques ui font de belles chaussures. Pour moi c’est l’esthétique du modèle (ie celui qui vous plait le plus) qui va faire la différence !

    Jacques & Déméter - 2011/2016 All right reserved